Ousmane Sonko : « On m’a informé de la volonté du pouvoir de me liquider…»

Ousmane Sonko n’a guère manqué l’occasion de tirer sur le régime.

Lors d’une conférence de presse mercredi, le leader de Pastef a accusé le président de la République tout en réitérant que ce dernier était le principal instigateur des violences au Sénégal. Il a également annoncé qu’il avait été informé que le régime actuel avait l’intention de le liquider.

« Depuis que nous avons obtenu notre récépissé en 2015, nous ne cessons de subir la violence de la part du pouvoir », a-t-il déclaré.

À lire aussi :
Barack Obama envoie un message aux présidents qui s'accrochent au pouvoir

Dans cette rencontre avec la presse, Ousmane Sonko a fait quelques éclaircissements. « On m’a informé de la volonté du pouvoir de me liquider, une fois à Ziguinchor. Mais je suis candidat et je prendrai les mesures nécessaires pour battre campagne », a-t-il assuré.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆