En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

Ousmane Sonko : L’opposant sénégalais met fin à …



L’opposant sénégalais emprisonné, Ousmane Sonko, a décidé de mettre fin à la grève de la faim qu’il observait depuis mi-octobre, selon des responsables de son parti qui lui ont rendu visite en prison. Le député Guy Marius Sagna a indiqué que Sonko a suspendu la grève de la faim « pour l’instant », et Habib Sy, responsable au sein de la coalition de l’opposant, a confirmé cette information. Ils ont tous deux assuré que Sonko était en « excellente forme » et avait le moral.

Lire aussi : La Cour suprême du Sénégal inflige un nouveau revers à Ousmane Sonko

Ousmane Sonko, chef de l’opposition au Sénégal, avait été admis en réanimation fin octobre après avoir perdu connaissance, alors qu’il était dans un état « très faible » selon ses avocats. Malgré cela, les responsables du parti ont affirmé qu’il reste leur « seul et unique candidat » pour l’élection présidentielle de 2024.

ousmane sonko redevient eligible 696x464 1

Cependant, la Cour suprême du Sénégal a cassé un jugement qui avait rétabli Sonko dans la course présidentielle en annulant sa radiation des listes électorales, conséquence d’une condamnation dans une affaire de mœurs. Cette affaire doit être rejugée à une date ultérieure, et Sonko doit obtenir des parrainages pour être candidat à la présidentielle.

Le Parti Pastef, auquel appartient Sonko, appelle également au soutien de Bassirou Diomaye Faye, également détenu. Ils assurent que parrainer Faye équivaut à parrainer Sonko. La situation politique au Sénégal reste tendue, avec des manifestations et des tensions liées à ces développements juridiques et politiques.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !