Ouganda : Le gouvernement n’interviendra pas dans la crise économique actuelle


Video player

Au milieu d’un mécontentement croissant face à la situation économique actuelle et à la hausse du coût de la vie, le président ougandais Yoweri Museveni a déclaré que son gouvernement n’interviendrait pas pour alléger le fardeau de la nation.

Dans un discours national télévisé dimanche soir, M. Museveni a estimé que les subventions gouvernementales ou la suppression des taxes à l’importation entraîneraient l’effondrement de l’économie.
Le coût des denrées alimentaires et des matières premières importées a augmenté ces derniers mois en raison de la flambée des prix des produits pétroliers.
Le problème a été exacerbé par les contraintes de la chaîne d’approvisionnement mondiale suite à la guerre en Ukraine.
M. Museveni a dit que l’Ouganda devra être économe avec les marchandises importées qu’il peut se permettre.
Il a conseillé aux citoyens de remplacer le blé cher par des aliments disponibles localement tels que le mil, le maïs, les bananes vertes et le manioc.
Mais même le prix de ces articles a augmenté en raison des coûts de transport.
Les Ougandais doivent acheter de plus petites quantités d’articles de base ou renoncer à utiliser leur voiture pour faire face à la crise.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Ouganda : Le gouvernement n'interviendra pas dans la crise économique actuelle Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire