« Nous demandons pardon au président Ouattara pour Guillaume Soro »


Video player

L’UNAFESCI demande pardon au président Ouattara pour le cas de Guillaume Soro. Le président de l’Union nationale des anciens de la FESCI (UNAFESCI), Martial Ahipeau a sollicité la vive clémence du président Alassane Ouattara pour le retour au pays de Guillaume Soro.

Ce lundi 19 juillet 2021, l’UNAFESCI a fait une visite chez le ministre de la Réconciliation et de la cohésion sociale Kouadio Konan Bertin. Au cours de cette visite, le président de l’UNAFESCI, Martial Ahipeau a déclaré : « L‘unafesci en appelle à la compassion du Président de la République en rapport avec le dossier de notre camarade Guillaume SORO. C’est notre rôle en tant qu’ainés de demander pardon au Président pour qu’ils permettent le retour de notre camarade SORO Guillaume ».

Aujourd’hui, président de l’UNAFESCI, Martial Ahipeau a été auparavant le tout premier Secrétaire de la FESCI (Fédération Estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire) dirigée par Guillaume Soro.

En effet, Guillaume Soro, l’ancien premier ministre et l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne a été condamné le 23 juin dernier à la prison à vie par le tribunal criminel d’Abidjan.

Guillaume Soro ainsi que 19 de ses proches sont accusés de complot, de tentative d’atteinte à l’autorité de l’Etat et de diffusion et publication de de nouvelles fausses jetant le discrédit sur les institutions et leur fonctionnement.

Lors de cette rencontre avec le ministre de la Réconciliation, l’UNAFESCI a aussi profité de l’occasion pour remercier le chef de l’Etat pour avoir permis le retour au pays de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé qui était aussi un ancien Secrétaire Général de la FESCI.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire