Nigéria : une manifestation en l’honneur des « héros déchus»


Video player

Les organisateurs des manifestations au Nigéria , ce mercredi ont qualifié ceux qui étaient morts de « héros déchus ». Les organisateurs et la police de l’Etat de Lagos ont convenu que la seule façon dont une manifestation pouvait avoir lieu était dans des véhicules et non en marchant dans la rue. Cependant, certains des manifestants se sont déversés dans les rues .

La police a libéré des gaz lacrymogènes pour disperser ceux qui manifestaient dans les rues. Pendant ce temps, lors d’une conférence de presse tenue mercredi à Abuja, le gouvernement nigérian a de nouveau nié que la police avait tiré sur des manifestants le 20 octobre de l’année dernière .

CNN a également parlé à plusieurs familles au cours d’une enquête l’année dernière qui n’avaient pas encore localisé les corps de leur proche disparu . Des manifestants au poste de péage. Selon une enquête d’Amnesty International, au moins 12 personnes sont décédées au péage de Lekki et sur un autre site le 20 octobre de l’année dernière.

Les manifestations ont duré près de deux semaines en octobre 2020 avant d’être réduites au silence par la fusillade au péage de Lekki.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire