Terrorisme Nigéria

Nigeria : des bandits armés tuent au moins 13 policiers dans une embuscade

Nigeria : Des Bandits Armés Tuent Au Moins 13 Policiers Dans Une Embuscade

Des policiers ont été tués par des bandits dans le village de Kurar-mota, dans la zone de gouvernement local de Bungudu, dans l’État de Zamfara. Selon les médias, au moins 13 agents de la police mobile spéciale sont morts au cours des combats.

Kurar Mota se trouve à environ 23 km au nord-ouest de Gusau, dans l’État de Zamfara, et à 219 km à l’ouest-nord-est de Kano, dans l’État de Kano. Les représentants du gouvernement de Zamfara ont confirmé l’incident mais n’ont pas communiqué immédiatement le nombre de victimes.

Un habitant de la région, Malam Almu Shehu, a déclaré que les policiers ont été pris en embuscade par des bandits près du village de Kurar-mota dimanche, alors qu’ils s’y rendaient dans leurs véhicules de patrouille.

Shehu a déclaré : “Les policiers traversaient la zone sans savoir que les bandits se cachaient dans la brousse et ont ouvert le feu, tuant 13 membres de la police mobile et en blessant plusieurs autres”. Il a maintenu qu’il a vu leurs cadavres être évacués vers la ville de Gusau, la capitale de l’État.

À lire aussi :   Nigeria : le pasteur David Oyedepo a passé 7 heures avec un cobra dans la même pièce

“J’étais dans la ville de Magami aujourd’hui (dimanche) lorsque j’ai vu des Véhicules transportant les cadavres des policiers”, a-t-il ajouté.

Les forces de sécurité vont probablement maintenir un dispositif de sécurité renforcé dans la zone touchée à court terme. Des perturbations localisées des transports sont probables puisque d’autres attaques restent possibles.

Le banditisme armé est l’une des principales menaces pour la sécurité dans le centre et le nord du Nigeria. Les conflits sont motivés par la concurrence pour l’accès aux ressources telles que les zones de pâturage et l’eau.

 

Avec garda.com

[sm-youtube-subscribe]

Laisser votre commentaire