Mort de Kwame Nkrumah : 50 ans après, l’exil du père du panafricanisme


Video player

On sait peu de choses sur les cinq années d’exil de Kwame Nkrumah en Guinée, du coup d’État de 1966 à son hospitalisation en Roumanie en 1971.

Cependant, ils ont été essentiels dans l’évolution de sa pensée et ont déterminé une partie de son héritage intellectuel. L’accueil du régime guinéen ne l’a pas coupé du monde, mais l’a maintenu en contact avec les progressistes africains et les militants d’ascendance africaine au fil des années. Il entretint une importante correspondance, reçut des visiteurs et écrivit plusieurs de ses œuvres importantes. Ses lectures, ses réflexions et ses réflexions de débat au cœur de la capitale guinéenne l’ont poussé à s’unir, du moins en théorie, à agir violemment et à abandonner le non-alignement.

L’avion de Yangon, au Myanmar, a atterri et s’est garé sur la piste de l’aéroport de Pékin. Une délégation chinoise est venue accueillir le président ghanéen Kwame Nkrumah alors qu’il faisait une escale en route vers Hanoï : Nkrumah est venu avec une proposition pour tenter de mettre fin à la guerre du Vietnam. Du bas du podium à l’appartement officiel qui lui est réservé, aucun responsable chinois n’a dit un mot sur ce qui vient de se passer à Accra.
Alors qu’Osagev (dont le surnom était le Sauveur) se reposait pendant son voyage, l’ambassadeur de Chine au Ghana, qui accompagnait le voyage, est venu lui rendre visite : « Monsieur le Président, dit-il, j’ai une mauvaise nouvelle. Il y a un coup d’État au Ghana. « Le Ghana a mené Incroyable » – de quoi parlez-vous ? – Coup d’État au Ghana. – Impossible ! – Oui, c’est possible. Ce sont des choses qui se sont produites. Elles ont le caractère d’une lutte révolutionnaire. »

Le 24 février 1966, une coalition de policiers et de militaires prend le pouvoir à Accra en raison d’une visite du chef de l’État ghanéen. Les planificateurs ont nommé l’acquisition “Operation Cold Cut”. Un Conseil de libération nationale (CNL) prend le contrôle du pays sous la direction du général Ankra.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Mort de Kwame Nkrumah : 50 ans après, l'exil du père du panafricanisme Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire