togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Mexique : Une femme maire atrocement tuée

Mexique, Femme Maire, Yolanda Sánchez Figueroa

Dans un incident tragique qui souligne l’escalade de la violence au Mexique, Yolanda Sánchez Figueroa, maire de Cotija dans l’État du Michoacán, a été assassinée quelques heures seulement après l’élection de la première femme présidente du pays, Claudia Sheinbaum.

Mme Sánchez Figueroa rentrait chez elle à pied, accompagnée de son garde du corps, lorsqu’ils sont tombés dans une embuscade tendue par des individus à bord d’une camionnette blanche. La maire et son garde du corps ont été grièvement blessés et ont succombé à leurs blessures à l’hôpital. Le procureur général de l’État de Michoacán a confirmé les décès et ouvert une enquête sur l’attaque.

Une femme maire tuée au Mexique quelques heures seulement après l’élection de la première femme présidente

Img 5149

Lire aussi : Élections au Mexique : Un candidat et sa femme démembrés

Ce meurtre choquant a eu lieu peu après la victoire écrasante de Claudia Sheinbaum, qui est devenue la première femme présidente du Mexique. La saison électorale a été marquée par une violence sans précédent, de nombreux candidats et personnalités politiques ayant été la cible d’organisations criminelles cherchant à influencer le résultat des élections.

L’assassinat de Sánchez Figueroa met en lumière l’environnement périlleux dans lequel évoluent les hommes politiques au Mexique, où la violence électorale a atteint des niveaux sans précédent. Rien que cette année, des dizaines de candidats et de responsables politiques ont été assassinés, ce qui en fait la campagne électorale la plus sanglante de l’histoire du pays.

Lire aussi : Miracle au Mexique : La statue de la Vierge Marie pleure (VIDEO)

Claudia Sheinbaum, qui prendra officiellement ses fonctions le 1er octobre, suit les traces du président sortant Andrés Manuel López Obrador. Elle s’est engagée à poursuivre les programmes d’aide sociale de son prédécesseur, qui ont permis de réduire considérablement la pauvreté au Mexique.

Fwdqfwef

Malgré ces efforts, le pays reste l’un des Etats les plus dangereux au monde, en particulier pour les femmes. Les statistiques révèlent qu’une dizaine de femmes sont assassinées chaque jour et que plus de 100 000 personnes sont actuellement portées disparues dans le pays.

La nouvelle présidente devra faire face à la violence omniprésente et s’efforcer de créer un environnement plus sûr pour tous les citoyens.