Maroc: Les États-Unis arment le pays d’un système anti-missiles Patriot

En tant que plus grand acheteur d’armes américaines en Afrique, le Royaume du Maroc s’apprête à acheter la dernière version du système de défense aérienne Patriot, plus efficace.

La coopération militaire entre le Maroc et les Etats-Unis est en bon état. Après avoir fourni aux Forces armées royales du matériel militaire composé principalement d’armes et de camions, Washington s’apprête à soutenir la stratégie de défense du Maroc pour résister à d’éventuelles attaques ennemies, notamment aériennes.

Le Maroc est équipé de la dernière version du système de défense aérienne anti-missile Patriot.

Ce projet d’approvisionnement imminent a été réalisé environ un mois après que le Royaume de Sherifa a reçu un lot d’équipements militaires des États-Unis. Cette expédition comprend des armes et des véhicules de transport militaire, et le coût total est de 10 millions de dollars US.

À lire aussi :
Etats-Unis/ Vladimir Poutine félicite enfin le Président Biden

Selon une annonce de Far-Maroc, un média spécialisé dans les questions de défense nationale, la réception de ce nouveau lot de matériel militaire américain s’inscrit dans le cadre du programme « EDA Excess Defense Articles » (EDA).

Le contexte de l’annonce de l’acquisition du système de défense aérienne anti-missile Patriot est très particulier, notamment la tension entre le Maroc et l’Algérie, deux pays voisins d’Afrique du Nord.

La véritable escalade a dépassé le stade de la crise diplomatique. En effet, après qu’Alger ait décidé de rompre les relations diplomatiques, la tension entre les deux pays est montée à un autre niveau.

À lire aussi :
Cheb Khaled, la taupe du Maroc ?

L’Algérie s’autorise à mener des démonstrations navales près de la frontière marocaine.

En réponse, le Maroc a intensifié ses achats d’armes et renforcé ses capacités militaires : effectifs et logistique. En effet, tout en formant et en recrutant des soldats, le royaume commandait aussi des armes du monde entier : Israël, Turquie, Etats-Unis…

Le Maroc a lancé une véritable course aux armements. Dans le même temps, l’Algérie affecte une armée de l’air au royaume. Défense ou attaque ? La version est différente.

Car certains parlent de missiles, mais Alger parle d’anti-missiles. Qu’est-ce que c’est? Pas sûr de rien. Cependant, ce qui est certain, c’est que le Maroc a plus d’armures.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire