Mangez régulièrement ces aliments pour réduire votre risque d’Alzheimer


Video player

Avec une sensibilisation croissante à la santé mentale et aux conditions qui y sont liées, nous réalisons que c’est un sujet qui a un besoin urgent d’être abordé. Chaque année, le 21 septembre est célébré dans le monde entier comme la Journée mondiale de l’Alzheimer, afin de sensibiliser le public à cette maladie, aux symptômes à surveiller, aux risques et à la marche à suivre. Dans ce contexte, il est également question de ce que nous pouvons faire aujourd’hui pour réduire les risques à l’avenir. Dt Neha Suryawanshi, nutritionniste, Practo, partage avec vous une liste de 10 aliments que vous devriez ajouter à votre régime alimentaire et qui peuvent contribuer à améliorer votre esprit :

Les légumes verts à feuilles

Ces aliments sont riches en folate et en B9, ce qui améliore la cognition et réduit la dépression. Optez pour le chou frisé, les épinards, les feuilles de chou vert et les feuilles de moutarde, entre autres.

Légumes crucifères

Le brocoli, le chou-fleur, le pak-choï, les choux de Bruxelles et le chou frisé contiennent des folates et des caroténoïdes qui réduisent l’homocystéine (un acide aminé lié aux troubles cognitifs).

Lire aussi : Autorisation d’un nouveau médicament contre la maladie d’Alzheimer aux USA

Haricots et légumineuses

Ces aliments contiennent plus de folates, de fer, de magnésium et de potassium qui peuvent contribuer au fonctionnement général du corps et à la stimulation des neurones. Ils contiennent également de la choline, une vitamine B qui stimule l’acétylcholine (un neurotransmetteur essentiel au fonctionnement du cerveau).

Grains entiers

Le quinoa, le kamut et l’avoine sans gluten (pas le pain ni les céréales) sont de bons choix.

Baies et cerises

Ces fruits contiennent de l’anthocyanine qui protège le cerveau contre les dommages supplémentaires causés par les radicaux libres. Ils ont également des propriétés anti-inflammatoires et contiennent des antioxydants et beaucoup de vitamines C et E.

Certains légumes

Comme le potiron, la courge, les asperges, les tomates, les carottes et les betteraves. Ces derniers, s’ils ne sont pas trop cuits, contiennent de la vitamine A, des folates et du fer qui favorisent la cognition.

Les oméga-3

Il a été démontré que les personnes dont le régime alimentaire contient quotidiennement des oméga-3 ont 26 % de risques en moins de présenter des lésions cérébrales à l’origine de la démence, par rapport aux personnes qui n’en ont pas. Ces acides gras aident le cerveau à rester en pleine forme. Vous pouvez obtenir vos acides gras oméga à partir de poisson, de graines de lin, d’huile d’olive (pas de carthame), ou en prenant un complément oméga-3 de bonne qualité.

Lire aussi : Voici tout ce qu’il faut savoir sur la maladie d’Alzheimer

Noix

Amandes, noix de cajou, noix, noisettes, cacahuètes et noix de pécan. Toutes ces noix contiennent des oméga-3 et des oméga-6, de la vitamine W, des folates, de la vitamine B6 et du magnésium.

Graines de tournesol et de citrouille

Ces graines contiennent du zinc, de la choline et de la vitamine E. Les graines de tournesol ont un impact sur votre capacité de traitement mental et votre humeur générale.

Épices

En particulier la cannelle, la sauge, le curcuma et le cumin. Ces épices peuvent toutes aider à briser la plaque cérébrale et à réduire l’inflammation du cerveau qui peut causer des problèmes de mémoire. En plus de consommer les aliments mentionnés ci-dessus, vous voudrez réduire le risque de maladies qui peuvent faire vieillir votre cerveau, comme l’obésité, les maladies cardiaques, le diabète et l’hypertension.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire