Mali : « La Russie ne négocie aucune présence militaire »

Après l’avertissement de la France sur un possible accord entre la firme russe Wagner et le conseil militaire au pouvoir à Bamako, le porte-parole du Kremlin dément la présence de forces russes au Mali. La Russie a confirmé mercredi qu’elle n’envisageait ni ne négociait une éventuelle présence militaire au Mali.

 

Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin a révélé qu' »aucun représentant des forces armées russes n’est présent sur place et aucune négociation officielle n’est en cours ». Selon M. Peskov, les autorités russes sont en contact avec de nombreux pays, y compris ceux du continent africain. Le démenti du Kremlin intervient un jour après que Paris a mis en garde mardi contre un éventuel accord entre le conseil militaire de Bamako et la société russe Wagner, que la France juge « inacceptable. »

À lire aussi :
Mali: Les putschistes traitent le média français RFI de menteur

 

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a averti mardi que Paris pourrait retirer ses forces du Mali, si le conseil militaire au pouvoir s’alliait aux forces de Wagner. « Une intervention d’un groupe de ce type au Mali serait incompatible avec l’action de la France », a souligné Le Drian. De son côté, la ministre française des Armées, Florence Parly, a exprimé sa crainte qu’un tel accord entre la Russie et le Mali soit « extrêmement préoccupant. »

À lire aussi :
Mali : cinq personnes poursuivies pour "atteinte à la sûreté de l'État"

En effet, une source française s’étant confié à TV5 Monde, a révélé aux médias français que le conseil militaire au pouvoir à Bamako envisage la possibilité de conclure un contrat avec les forces Wagner. Un partenariat pour déployer des milliers de forces paramilitaires russes pour former les forces armées et assurer la protection des dirigeants.

À lire aussi :
L'espion Famoussa Doumbia arrêté au Mali

« Wagner combat en contrat avec des gouvernements et des firmes étrangères. Pas avec le gouvernement russe, qui ne reconnait pas sa légalité. Ce qui n’empêche pas que Wagner intervient sur les terrains intéressant la géopolitique de Poutine, et en étroite coordination avec l’armée russe et le ministère de la Défense russe​ », a déclaré cette source ayant travaillé sur le dossier.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire