Mali / « Coup d’État » contre Assimi Goïta : des nouvelles sur l’arrestation de 49 militaires ivoiriens (photo)


Video player

Lundi 12 juillet 2022, les autorités maliennes ont arrêté 49 militaires ivoiriens à l’aéroport de Bamako dimanche dernier, a annoncé un porte-parole du Mali. Ils sont considérés comme des « mercenaires » qui sont entrés en « entrée illégale ». Le document a été « transmis à l’autorité judiciaire compétente ».

Les 49 militaires ivoiriens arrêtés dimanche à l’aéroport de Bamako ont été détenus par les autorités maliennes pendant deux jours pour vérification et sont désormais considérés comme des « mercenaires », a déclaré lundi 11 juillet un porte-parole du gouvernement.

Le porte-parole du gouvernement, le colonel Abdoulaye Maiga, a annoncé : « 49 militaires ivoiriens ont été identifiés comme détenant illégalement des armes de guerre et des munitions sur le territoire national du Mali (…) sans ordre de mission ni autorisation » dans un communiqué à la télévision d’Etat lundi soir.

« L’intention néfaste des personnes arrêtées est clairement de saper la volonté de reconstruire et de protéger le Mali, ainsi que de rétablir l’ordre constitutionnel », a-t-il déclaré.

versions contradictoires

Olivier Salgado, porte-parole de la Mission des Nations unies au Mali (MINUSMA), avait précédemment laissé entendre que les soldats capturés faisaient partie de la logistique de la Force nationale de soutien (NSE) de la MINUSMA.

Le NSE, a précisé Olivier Salgado sur son compte Twitter, est « un personnel national déployé par les pays contributeurs de troupes pour soutenir leurs contingents » et « une pratique courante appliquée dans les missions de maintien de la paix ».

Il a également déclaré: « Sur la base de nos informations, ils informeront les autorités de l’État avant les mesures de secours du 10 juillet. »

Le gouvernement malien a confirmé que les militaires capturés avaient formulé quatre revendications différentes pour justifier leur présence sur le territoire malien : « tâches classifiées, rotation dans le cadre de la MINUSMA, sécurisation de la base logistique aérienne de la compagnie. desserte aérienne du Sahel et protection des contingents allemands ».

Cependant, selon 2 documents de l’armée ivoirienne, les autorités d’Abidjan ont informé les autorités maliennes – avec une liste de soutien – que leurs forces de soutien au Mali avaient été secourues. Les autorités de Bamako sont informées de l’arrivée du détachement depuis le 5 juillet.

 

fxztf9cxkaiqjtl - Mali / « Coup d'État » contre Assimi Goïta : des nouvelles sur l'arrestation de 49 militaires ivoiriens (photo)

fxztegvwaaaakpi - Mali / « Coup d'État » contre Assimi Goïta : des nouvelles sur l'arrestation de 49 militaires ivoiriens (photo)

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire