Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Raymond Habré :  » Mahamat Idriss n’est pas le fils biologique du Maréchal Déby Itno »
3Vision-Group
29/04/2021 à 20h57 par Aimé AMSON

 

L'ancienne première dame tchadienne Fatime Raymonde Habré ne fait aucun cadeau à Mahamat Idriss Déby,  fils du défunt maréchal Idriss Déby Itno décédé tout récemment au front.

Selon Raymonde Fatime Habré, le général Mahamat Idriss Deby , le chef de la junte au pouvoir, au Tchad, n’est pas le fils biologique de l’ex-maréchal Idriss Deby, mais le fils d’un officier de l’armée tchadienne très tôt adopté par l’ancien président Idriss Déby Itno.

Réagissant sur les événements au Tchad, l'épouse d'Hissène Habré a profité pour régler des comptes avec Idriss Deby, la justice et la presse sénégalaise, ainsi qu’avec la France qui aurait choisi Mahamat pour occuper le pouvoir.

Lire aussi : Tchad : que retenir du premier discours à la nation du général Mahamat Idriss Déby ?

C’est un fils adoptif, le fils non reconnu d’un ancien officier tchadien que tout le monde connaît qu’il a rencontré dans une caserne », a révélé Fatime Raymonde Habré, dans un entretien accordé à Dakar matin rapporté par le confrère senenews.

Réfugiée à Dakar depuis 1990, l'épouse d'Habré s’interroge sur la légitimité du chef de la junte tchadienne. « Ce jeune garçon quelle est sa légitimité ? Si c’est le clan qui est au pouvoir, il y a les enfants ».

Pour l'épouse d'Hissène Habré, Mahamat est ni plus ni moins qu’un choix de la France. « Qui a fait ce choix-là ? Qui a eu la force d’imposer ce jeune garçon ? Avec la panique et la pagaille qu’il y a au Tchad il y a que la France. Le choix de ce garçon c’est un choix français pourquoi parce qu’il était dans le contingent malien », a lâché Fatime Raymonde Habré.

« La préoccupation principale de la France aujourd’hui pour un Emmanuel Macron qui est déjà en campagne électorale, c’est de ne pas avoir une mauvaise surprise par rapport au G5 sahel, par rapport à la zone du Sahel qui est un élément de campagne électorale en France ».

Lire aussi : Tchad : Faure Gnassingbé réitère son soutien  à Mahamat Idriss Déby

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 450 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

 

L'ancienne première dame tchadienne Fatime Raymonde Habré ne fait aucun cadeau à Mahamat Idriss Déby,  fils du défunt maréchal Idriss Déby Itno décédé tout récemment au front.

Selon Raymonde Fatime Habré, le général Mahamat Idriss Deby , le chef de la junte au pouvoir, au Tchad, n’est pas le fils biologique de l’ex-maréchal Idriss Deby, mais le fils d’un officier de l’armée tchadienne très tôt adopté par l’ancien président Idriss Déby Itno.

Réagissant sur les événements au Tchad, l'épouse d'Hissène Habré a profité pour régler des comptes avec Idriss Deby, la justice et la presse sénégalaise, ainsi qu’avec la France qui aurait choisi Mahamat pour occuper le pouvoir.

Lire aussi : Tchad : que retenir du premier discours à la nation du général Mahamat Idriss Déby ?

C’est un fils adoptif, le fils non reconnu d’un ancien officier tchadien que tout le monde connaît qu’il a rencontré dans une caserne », a révélé Fatime Raymonde Habré, dans un entretien accordé à Dakar matin rapporté par le confrère senenews.

Réfugiée à Dakar depuis 1990, l'épouse d'Habré s’interroge sur la légitimité du chef de la junte tchadienne. « Ce jeune garçon quelle est sa légitimité ? Si c’est le clan qui est au pouvoir, il y a les enfants ».

Pour l'épouse d'Hissène Habré, Mahamat est ni plus ni moins qu’un choix de la France. « Qui a fait ce choix-là ? Qui a eu la force d’imposer ce jeune garçon ? Avec la panique et la pagaille qu’il y a au Tchad il y a que la France. Le choix de ce garçon c’est un choix français pourquoi parce qu’il était dans le contingent malien », a lâché Fatime Raymonde Habré.

« La préoccupation principale de la France aujourd’hui pour un Emmanuel Macron qui est déjà en campagne électorale, c’est de ne pas avoir une mauvaise surprise par rapport au G5 sahel, par rapport à la zone du Sahel qui est un élément de campagne électorale en France ».

Lire aussi : Tchad : Faure Gnassingbé réitère son soutien  à Mahamat Idriss Déby

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 450 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire