Mali: Emmanuel Macron s’oppose à l’arrivée de mercenaires russes dans le pays

Le 15 novembre, le président français et Vladimir Poutine ont évoqué l’arrivée de Wagner au Mali.

Ces derniers jours, il a également évoqué un sujet avec Roch Marc Christian Kaboré, Mohamed Bazoum, Mahamat Idriss Déby Itno et Kamala Harris.

Si l’entretien téléphonique a porté principalement sur la crise migratoire à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, Emmanuel Macron et Vladimir Poutine ont également évoqué la question Wagner au Mali.

À lire aussi :
Mali : un mouvement de grève paralyse le pays

Tout comme ils avaient évoqué cette question auparavant, le président français s’est opposé à l’arrivée de mercenaires russes à Bamako et a rappelé que cette situation aurait de graves conséquences.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire