Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Macky Sall : « mon quotidien est rythmé par la recherche de solutions pour la réussite des jeunes »
02/02/2017 à 20h44 par La redaction

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a affirmé, jeudi à Dakar, qu’il est constamment préoccupé par la "recherche de solutions solides" afin d’offrir à la jeunesse "les moyens de sa réussite et de son épanouissement".

 

‘’Chercher le bien-être de mon peuple, tel est le fond de ma pensée, de mon action politique, de mon engagement, et tout mon quotidien est rythmé par la recherche de solutions solides pour offrir à la jeunesse les moyens de sa réussite et de son épanouissement’’, a-t-il dit, lors de la 5ème édition de la Grande rentrée citoyenne à laquelle 10 000 étudiants et élèves ont pris part.

 

‘’Toute ma passion et mon rêve est de vous appuyer dans la quête de cette nouvelle culture de la performance et de l’efficacité, de la responsabilité et de la confiance, et c’est pour cela que j’ai construit le PSE, une projection réaliste et réalisable d’un Sénégal nouveau d’ici 18 ans’’, a-t-il dit, en s’adressant aux jeunes étudiants et élèves.

 

 

Partageant sa propre expérience, le chef de l’Etat a avoué aux jeunes qu’être président de la République n’était pas dans ses ambitions. ‘’Cette ambition ne m’a animé qu’à l’Assemblée nationale lorsqu’on m’a imposé un combat et des principes’’, a-t-il révélé. Il a déclaré que son seul engagement, jour après jour, était de donner satisfaction au Président d’alors, Abdoulaye Wade, et de lui donner un bilan au profit des Sénégalais.

 

‘’ Lorsqu’à l’Assemblée on a voulu m’imposer des choses que je n’acceptais pas, c’est à partir de ce moment que je me suis battu et que j’ai pris mon destin en main. J’ai démissionné et de numéro deux, je suis devenu simple citoyen sans passeport diplomatique, sans rien, mais en ayant confiance en moi et aux Sénégalais qui voudraient bien entendre mon discours pour reconstruire sur la base de valeurs et de la défense de la République’’, a-t-il rappelé.

 

Invité par l’initiatrice de la Grande rentrée citoyenne, Amy Sarr Fall, à partager son expérience avec la jeune génération, le Président Sall est largement revenu sur son enfance pulaar en milieu sereer, sa formation et sa carrière professionnelle et politique.

 

Il a également, de manière décontractée et familiale, fait resurgir ses goûts musicaux pendant sa jeunesse, citant le Jazz, le Reggea, le Pop, le Soul, les variétés internationale et nationale. Il a aussi évoqué de grands noms de la musique comme Phil Collins, Youssou Ndour, Baba Maal, etc,.

 

Sentant l’étonnement et le rire des jeunes après ses confidences, le Président Sall a aussitôt rappelé que, même s’il a vécu sa jeunesse, cela ne l’a nullement empêché d’étudier et de revendiquer pour l’amélioration des conditions d’études.

 

 

‘’ Il y a eu des moments d’incertitude. J’ai chômé. On m’a refusé une bourse en Italie pour mon doctorat. Puis, je sus resté pour faire un stage. Ensuite, je suis retourné à l’Université de Dakar faire mon doctorat’’, a-t-il raconté, soulignant qu’il est un produit de l’école publique sénégalaise.

 

Le chef de l’Etat a rappelé aux jeunes qu’il faut toujours avoir confiance en soi et ne jamais douter. ’’Avec de la volonté, de la persévérance, on peut faire reculer les frontières de l’impossible", a-t-il dit.

 

‘’On ne peut pas avoir une trajectoire toute tracée, car rien n’est clair et vous devez y aller avec passion et avec courage et l’avenir appartient à Dieu. On ne peut pas dire qu’on doit forcement être président. Ayez l’ambition, mais menez la avec lucidité et foi’’, a-t-il insisté.

APS

 

 

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Voici comment Mbathio Ndiaye a passé sa lune de miel (Video)

15/11/2020

Voici comment...

La danseuse Mbathio Ndiaye reconvertie en chanteuse,...
La lutte sénégalaise perd une de ses plus grandes figures

15/11/2020

La lutte...

Une mauvaise nouvelle vient encore de s’abattre...
La stratégie du camp Trump pour renverser l’élection présidentielle en faveur des républicains

15/11/2020

La stratégie...

Alors que le candidat républicain Donald Trump...
FPI/ Simone Gbagbo est en deuil: “Mon âme est abattue en moi”

15/11/2020

FPI/ Simone...

L’épouse de Laurent Gbagbo est terriblement marquée...
Hamed Bakayoko accuse l’opposition: “Cette transition est la preuve qu’ils préparaient un coup d’Etat.”

15/11/2020

Hamed Bakayoko...

Le Premier ministre d’Alassane Ouattara a accusé...
Hamed Bakayoko nargue Guillaume Soro: “on n’est pas allés quelque part, on a eu les élections en Côte d’Ivoire”

15/11/2020

Hamed Bakayoko...

Hamed Bakayoko a envoyé une pique bien...
Youssou Ndour aux jeunes du Sénégal : « Douma Len Wakh Boulen Touki mais... »

14/11/2020

Youssou Ndour...

Youssou Ndour, dans son show « Fiitey...
Youssou Ndour tacle sévèrement Macron : «Notre prophète n’est pas n’importe qui. Donc arrêtez avec la provoc... » (Vidéo)

14/11/2020

Youssou Ndour...

Youssou Ndour, dans son show « Fiitey...
Ce Togolais passionné de la moto fait sensation à l'international

14/11/2020

Ce Togolais...

  Ils sont nombreux aujourd'hui ces Togolais...
Sénégal : Le policier qui s’est prosterné devant le guide religieux Kara, est incarcéré

14/11/2020

Sénégal :...

Dans la région de Loufa au Sénégal,...
Mort du ministre André Johnson : les hommages touchants du député Innocent Kagbara

14/11/2020

Mort du...

La mort de l'ancien ministre en charge...
A la découverte de la charmante Fatel de la série « Virginie » (Photos 06)

14/11/2020

A la...

Fatel, la nouvelle actrice s’est imposée et...
Côte d'Ivoire : des plateformes de l'opposition exige un nouveau scrutin présidentiel

14/11/2020

Côte d’Ivoire...

  Une élection présidentielle inclusive c'est-à-dire avec...
Sénégal : Ce policier s’agenouille devant Serigne Modou Kara (Vidéo)

14/11/2020

Sénégal :...

Dans la région de Loufa au Sénégal,...
L’institut Monde Sélection confirme la qualité des produits BB Lomé

14/11/2020

L’institut Monde...

L’institut Monde Sélection a décerné de nouveaux...
Sénégal : La Jet-Setteuse Rangou se voit refuser une troisième liberté provisoire

14/11/2020

Sénégal :...

Le juge d’instruction du 8e cabinet, Mamadou...
Mame Goor sur sa croisade avec Sonko : «Il m’a salué et je l’ai ignoré »

14/11/2020

Mame Goor...

Selon nos confrères de Senego, le chanteur...
Elim CAN 2022 : Les Lions sont arrivés en Guinée Bissau (Photos)

14/11/2020

Elim CAN...

L’équipe du Sénégal de football a atterri...
Bénin : un étudiant vend sa moto pour célébrer l'anniversaire de sa future belle-mère

14/11/2020

Bénin :...

  Au Bénin, un jeune étudiant n'a...
Donald Trump ‘‘reconnaît’’ sa défaite

14/11/2020

Donald Trump...

Donald Trump, candidat malheureux à l’élection présidentielle...

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a affirmé, jeudi à Dakar, qu’il est constamment préoccupé par la "recherche de solutions solides" afin d’offrir à la jeunesse "les moyens de sa réussite et de son épanouissement".

 

‘’Chercher le bien-être de mon peuple, tel est le fond de ma pensée, de mon action politique, de mon engagement, et tout mon quotidien est rythmé par la recherche de solutions solides pour offrir à la jeunesse les moyens de sa réussite et de son épanouissement’’, a-t-il dit, lors de la 5ème édition de la Grande rentrée citoyenne à laquelle 10 000 étudiants et élèves ont pris part.

 

‘’Toute ma passion et mon rêve est de vous appuyer dans la quête de cette nouvelle culture de la performance et de l’efficacité, de la responsabilité et de la confiance, et c’est pour cela que j’ai construit le PSE, une projection réaliste et réalisable d’un Sénégal nouveau d’ici 18 ans’’, a-t-il dit, en s’adressant aux jeunes étudiants et élèves.

 

 

Partageant sa propre expérience, le chef de l’Etat a avoué aux jeunes qu’être président de la République n’était pas dans ses ambitions. ‘’Cette ambition ne m’a animé qu’à l’Assemblée nationale lorsqu’on m’a imposé un combat et des principes’’, a-t-il révélé. Il a déclaré que son seul engagement, jour après jour, était de donner satisfaction au Président d’alors, Abdoulaye Wade, et de lui donner un bilan au profit des Sénégalais.

 

‘’ Lorsqu’à l’Assemblée on a voulu m’imposer des choses que je n’acceptais pas, c’est à partir de ce moment que je me suis battu et que j’ai pris mon destin en main. J’ai démissionné et de numéro deux, je suis devenu simple citoyen sans passeport diplomatique, sans rien, mais en ayant confiance en moi et aux Sénégalais qui voudraient bien entendre mon discours pour reconstruire sur la base de valeurs et de la défense de la République’’, a-t-il rappelé.

 

Invité par l’initiatrice de la Grande rentrée citoyenne, Amy Sarr Fall, à partager son expérience avec la jeune génération, le Président Sall est largement revenu sur son enfance pulaar en milieu sereer, sa formation et sa carrière professionnelle et politique.

 

Il a également, de manière décontractée et familiale, fait resurgir ses goûts musicaux pendant sa jeunesse, citant le Jazz, le Reggea, le Pop, le Soul, les variétés internationale et nationale. Il a aussi évoqué de grands noms de la musique comme Phil Collins, Youssou Ndour, Baba Maal, etc,.

 

Sentant l’étonnement et le rire des jeunes après ses confidences, le Président Sall a aussitôt rappelé que, même s’il a vécu sa jeunesse, cela ne l’a nullement empêché d’étudier et de revendiquer pour l’amélioration des conditions d’études.

 

 

‘’ Il y a eu des moments d’incertitude. J’ai chômé. On m’a refusé une bourse en Italie pour mon doctorat. Puis, je sus resté pour faire un stage. Ensuite, je suis retourné à l’Université de Dakar faire mon doctorat’’, a-t-il raconté, soulignant qu’il est un produit de l’école publique sénégalaise.

 

Le chef de l’Etat a rappelé aux jeunes qu’il faut toujours avoir confiance en soi et ne jamais douter. ’’Avec de la volonté, de la persévérance, on peut faire reculer les frontières de l’impossible", a-t-il dit.

 

‘’On ne peut pas avoir une trajectoire toute tracée, car rien n’est clair et vous devez y aller avec passion et avec courage et l’avenir appartient à Dieu. On ne peut pas dire qu’on doit forcement être président. Ayez l’ambition, mais menez la avec lucidité et foi’’, a-t-il insisté.

APS

 

 

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire