Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Macky Sall demande l’accélération de la modification de la loi sur les données personnelles
08/01/2019 à 18h53 par T. Adj
Publicité
Publicité

Le Président de la République Macky Sall a appelé mardi à l’accélération de la modification de la loi relative à la protection des données personnelles au Sénégal, pour des « dispositions mieux adaptées et adéquates » dans ce domaine.

La modification de la loi 2008 sur la protection des données personnelles « devrait être accélérée afin de rendre dans les meilleurs délais les dispositions mieux adaptées et adéquates », a soutenu Macky Sall, présidant la rentrée solennelle des cours et tribunaux 2019, dont le discours d’usage portait sur les données à caractère personnel.

La gestion des données personnelles « est devenue un enjeu stratégique mondiale », a relevé le président de la République, selon qui la législation « est devenue un outil pertinent de protection des données personnelles notamment son droit à la vie privée ».

A en croire Macky Sall, « la protection des données personnelles doit être un droit constitutionnel comme l’a rappelé le Bâtonnier de l’ordre des avocats et comme le souhaite d’ailleurs les acteurs’’ de la justice.

« Je note à cet égard que certains pays ont mis dans leur constitution le droit à la protection des données personnelles », a-t-il ajouté, rappelant que pour sa part, le Sénégal s’est doté, depuis 2008, d’une loi sur les données à caractère personnel.

« Au même titre que la vie privée, le droit de propriété ou la liberté d’expression, dans les réformes constitutionnelles à venir, le débat sur la protection des données personnelles reste ouvert », a indiqué le président Sall, en présence de toute la famille judiciaire.

Toutefois, « au-delà de la nécessaire protection de ce droit fondamental, l’exploitation de ces données personnelles présente un intérêt économique majeur pour les entreprises et de plus en plus d’ordre sécuritaire. Ces données sont sources de progrès et de création de richesses », a fait valoir le chef de l’Etat.

Publicité
Publicité

Aussi, « en dépit de leur caractère de droit fondamental, les données personnelles ont été intégrées dans un processus d’industrialisation et de marchandisation », de sorte que la protection des données personnelles « doit être abordée sous l’angle de la protection des libertés individuelles », a poursuivi le président de la République.

« Ces données personnelles sont la nouvelle devise de l’économie numérique. De plus, les techniques comme le traçage, l’analyse comportementale et le croisement intelligent des données permettent aujourd’hui de lutter plus efficacement contre les menaces terroristes » a-t-il souligné.

En conséquence, il estime qu’il « un dosage équilibré à opérer entre la protection des données personnelles et l’impérieuse nécessité de garantir la sécurité et d’assurer la défense nationale ».

« Il y a de plus en plus dans l’espace médiatique sénégalais et les réseaux sociaux, des atteintes à la vie privée des personnes. Ce qui est contre notre sens de la famille, de la dignité et du respect de la personne humaine », a fait observer le chef de l’Etat.

Publicité
Ne partez pas sans partager :
JOB

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆



Plus de news

Rentré À Abidjan, Gbagbo Demande Le Divorce À Simone Après 30 Ans De Mariage

23/06/2021

Rentré à...

Publicité Publicité L’ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo,...
Angelina Jolie Porte Du Made In Burkina Faso !

23/06/2021

Angelina Jolie...

Publicité Publicité Angelina Jolie, la star du...
Le Cameroun Accueille La 40E Ag Et Le Symposium Annuels De Shelter-Afrique

23/06/2021

Le Cameroun...

Publicité Publicité Le Premier ministre camerounais, Chief...
Maroc : Une Cellule Terroriste Affiliée À Daech Démantelée À Marrakech

23/06/2021

Maroc :...

Publicité Publicité Une cellule terroriste dont le...
L’affaire Brahim Ghali Maintient La Polémique En Espagne

23/06/2021

L’affaire Brahim...

Publicité Publicité L’affaire de l’hospitalisation du leader...
Rdc : Tshisekedi Ordonne L’évacuation À Kinshasa D’une Élève Blessée Par La Police À Beni

23/06/2021

RDC :...

Publicité Publicité Les élèves matraqués par la...
Le Mannequin Sadia Dévoile Sa Marque De Cosmétique Au Monde

23/06/2021

Le mannequin...

Publicité Publicité Le mannequin de nationalité ivoirienne,...
Ancien Président De La Mauritanie, Mohamed Ould Abdek Aziz Jeté En Prison

23/06/2021

Ancien Président...

Publicité Publicité L’ancien chef d’Etat mauritanien, Mohamed...
Ghana : Arrestation De 215 Présumés Criminels

23/06/2021

Ghana :...

Publicité Publicité   L'opération en question visait...
Le Rwanda Annule Les Célébrations De Mariage

23/06/2021

Le Rwanda...

Publicité Publicité   Le Rwanda annule les...
Les Raisons De La Demande De Divorce De Laurent Gbagbo

23/06/2021

Les raisons...

Publicité Publicité Depuis le retour de l’ancien...
&Quot;Ce Serait Un Acte Salutaire De Gracier Définitivement Kpatcha Gnassingbé&Quot;

23/06/2021

« Ce serait...

Publicité Publicité Kpatcha Gnassingbé est le frère...
La Cour De La Cedeao Empêche Le Gouvernement De Buhari De Poursuivre Des Nigérians Utilisant Twitter

23/06/2021

La Cour...

Publicité Publicité La Cour de justice de...
Air Sénégal Va Devenir La Seule Compagnie Africaine À Relier Washington Via New York

23/06/2021

AIR SÉNÉGAL...

Publicité Publicité Air Sénégal a le vent...
Espagne : Un Basketteur Sénégalais Sans Papier Pose Un Acte Héroïque

23/06/2021

Espagne :...

Publicité Publicité Mouhammad Fadal est le héros...
Togo : Kpatcha Gnassingbé Demande Une Évacuation Sanitaire À L'International

23/06/2021

Togo :...

Publicité Publicité   Les nouvelles de Kpatcha...
Frédéric Joël Aïvo : Son Avocat Dénonce Une Détention &Quot;Arbitraire Et Cruelle&Quot;

23/06/2021

Frédéric Joël...

Publicité Publicité La détention du Professeur Joël...
Mondial 2022 : Selon Samuel Eto'O, Le Qatar Est Prêt

23/06/2021

Mondial 2022...

Publicité Publicité La coupe du monde Qatar...
Côte D’ivoire: Visé Par Des Plaintes Pour Fake News, Le Procureur Invite Chris Yapi À Se Dévoiler

23/06/2021

Côte d’Ivoire:...

Publicité Publicité Le procureur de la république...
Tiktok Lance Une Campagne De Sensibilisation Contre Le Harcèlement En Ligne

23/06/2021

TikTok lance...

Publicité Publicité D’après un communiqué du réseau...
Publicité
Publicité

Le Président de la République Macky Sall a appelé mardi à l’accélération de la modification de la loi relative à la protection des données personnelles au Sénégal, pour des « dispositions mieux adaptées et adéquates » dans ce domaine.

La modification de la loi 2008 sur la protection des données personnelles « devrait être accélérée afin de rendre dans les meilleurs délais les dispositions mieux adaptées et adéquates », a soutenu Macky Sall, présidant la rentrée solennelle des cours et tribunaux 2019, dont le discours d’usage portait sur les données à caractère personnel.

La gestion des données personnelles « est devenue un enjeu stratégique mondiale », a relevé le président de la République, selon qui la législation « est devenue un outil pertinent de protection des données personnelles notamment son droit à la vie privée ».

A en croire Macky Sall, « la protection des données personnelles doit être un droit constitutionnel comme l’a rappelé le Bâtonnier de l’ordre des avocats et comme le souhaite d’ailleurs les acteurs’’ de la justice.

« Je note à cet égard que certains pays ont mis dans leur constitution le droit à la protection des données personnelles », a-t-il ajouté, rappelant que pour sa part, le Sénégal s’est doté, depuis 2008, d’une loi sur les données à caractère personnel.

« Au même titre que la vie privée, le droit de propriété ou la liberté d’expression, dans les réformes constitutionnelles à venir, le débat sur la protection des données personnelles reste ouvert », a indiqué le président Sall, en présence de toute la famille judiciaire.

Toutefois, « au-delà de la nécessaire protection de ce droit fondamental, l’exploitation de ces données personnelles présente un intérêt économique majeur pour les entreprises et de plus en plus d’ordre sécuritaire. Ces données sont sources de progrès et de création de richesses », a fait valoir le chef de l’Etat.

Publicité
Publicité

Aussi, « en dépit de leur caractère de droit fondamental, les données personnelles ont été intégrées dans un processus d’industrialisation et de marchandisation », de sorte que la protection des données personnelles « doit être abordée sous l’angle de la protection des libertés individuelles », a poursuivi le président de la République.

« Ces données personnelles sont la nouvelle devise de l’économie numérique. De plus, les techniques comme le traçage, l’analyse comportementale et le croisement intelligent des données permettent aujourd’hui de lutter plus efficacement contre les menaces terroristes » a-t-il souligné.

En conséquence, il estime qu’il « un dosage équilibré à opérer entre la protection des données personnelles et l’impérieuse nécessité de garantir la sécurité et d’assurer la défense nationale ».

« Il y a de plus en plus dans l’espace médiatique sénégalais et les réseaux sociaux, des atteintes à la vie privée des personnes. Ce qui est contre notre sens de la famille, de la dignité et du respect de la personne humaine », a fait observer le chef de l’Etat.

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire