Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Lutte contre le terrorisme : le président Buhari demande l’aide des États-Unis
3Vision-Group
28/04/2021 à 16h20 par Tritech Raheem

Le chef de l'État du Nigéria tend la main à la communauté internationale pour faire face aux défis liés à la lutte contre le terrorisme. Lors d'une réunion virtuelle avec le secrétaire d'État américain, Anthony Blinken, ce mardi 27 avril, le président nigérian Muhammadu Buhari a appelé la communauté internationale à aider le Nigeria et la sous-région à faire face aux défis croissants en matière de sécurité afin d'en éviter les conséquences.

Le chef de l'Etat du Nigéria, préoccupé par la situation sanitaire de son pays, a demandé de l'aide aux partenaires internationales lors d'une réunion virtuelle avec le secrétaire d'État américain, Anthony Blinken. « Les problèmes de sécurité au Nigeria continuent de nous préoccuper et sont encore aggravés par les pressions négatives complexes existantes au Sahel, en Afrique centrale et occidentale et dans la région du lac Tchad », a déclaré M. Buhari.

Lire aussi : Joe Biden à Faure Gnassingbé : « Nous espérons travailler avec vous »

« Face à la situation actuelle, le Nigeria et ses forces de sécurité restent déterminés à la contenir et à s'attaquer à ses causes profondes », a-t-il ajouté. « Le soutien de partenaires clé et stratégiques comme les États-Unis ne peut être sous-estimé, car les conséquences de l'insécurité touchent toutes les nations. Une coopération et une collaboration concertées entre toutes les nations pour relever ces défis sont donc essentielles » a poursuivi le président nigérian.

Lire aussi : Décès de Magufuli et Déby, maladie de Buhari, Ouattara et Condé : la fin d’un cycle ?

Le président a appelé les États-Unis à reconsidérer le transfert du commandement américain pour l'Afrique (AFRICOM) de Stuttgart, en Allemagne, vers l'Afrique, plus proche de la zone d'opérations. M. Buhari a déclaré que l'AFRICOM, qui collabore avec les pays pour lutter contre les menaces transnationales, devrait être transféré en Afrique pour renforcer les efforts de révision de la sécurité en cours, ce qui aurait probablement un impact sur d'autres nations.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 450 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Le chef de l'État du Nigéria tend la main à la communauté internationale pour faire face aux défis liés à la lutte contre le terrorisme. Lors d'une réunion virtuelle avec le secrétaire d'État américain, Anthony Blinken, ce mardi 27 avril, le président nigérian Muhammadu Buhari a appelé la communauté internationale à aider le Nigeria et la sous-région à faire face aux défis croissants en matière de sécurité afin d'en éviter les conséquences.

Le chef de l'Etat du Nigéria, préoccupé par la situation sanitaire de son pays, a demandé de l'aide aux partenaires internationales lors d'une réunion virtuelle avec le secrétaire d'État américain, Anthony Blinken. « Les problèmes de sécurité au Nigeria continuent de nous préoccuper et sont encore aggravés par les pressions négatives complexes existantes au Sahel, en Afrique centrale et occidentale et dans la région du lac Tchad », a déclaré M. Buhari.

Lire aussi : Joe Biden à Faure Gnassingbé : « Nous espérons travailler avec vous »

« Face à la situation actuelle, le Nigeria et ses forces de sécurité restent déterminés à la contenir et à s'attaquer à ses causes profondes », a-t-il ajouté. « Le soutien de partenaires clé et stratégiques comme les États-Unis ne peut être sous-estimé, car les conséquences de l'insécurité touchent toutes les nations. Une coopération et une collaboration concertées entre toutes les nations pour relever ces défis sont donc essentielles » a poursuivi le président nigérian.

Lire aussi : Décès de Magufuli et Déby, maladie de Buhari, Ouattara et Condé : la fin d’un cycle ?

Le président a appelé les États-Unis à reconsidérer le transfert du commandement américain pour l'Afrique (AFRICOM) de Stuttgart, en Allemagne, vers l'Afrique, plus proche de la zone d'opérations. M. Buhari a déclaré que l'AFRICOM, qui collabore avec les pays pour lutter contre les menaces transnationales, devrait être transféré en Afrique pour renforcer les efforts de révision de la sécurité en cours, ce qui aurait probablement un impact sur d'autres nations.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 450 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire