Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
L’Union Africaine (UA) impose la politique de l’enfant unique en Afrique
11/01/2018 à 17h19 par La redaction

L’Union Africaine (UA) annonce la mise en application d’une politique de l’enfant unique en Afrique. La mesure entrera en application en janvier 2019. À partir de cette date, il sera interdit aux africains de faire plus d’un enfant.

S’appuyant sur le modèle de la Chine qui se développe à une vitesse vertigineuse, l’UA prend une décision radicale et historique. Les africains devront désormais se contenter d’un seul et unique enfant. Une période de grâce est accordée à ceux qui en voudraient plus. “Ceux qui veulent plus d’enfants ont jusqu’à fin 2018 pour les faire. Après, ce sera trop tard”, annonce l’organisation dans un communiqué. Les contrevenants s’exposeront à des sanctions.

“Toute personne qui ne respectera pas cette règle ne recevra plus les minima sociaux et sera rayé des listes de la sécurité sociale”, ajoute le communiqué.

Accueil mitigé

L’accueil de cette mesure est plutôt mitigé. Emmanuel Macron salue une mesure qu’il qualifie de responsable. L’Union Africaine parle quant à elle d’obligation de rationalisation et de compétitivité dans un monde en pleine mutation.

L’association des parents africains (APA), voit dans cette mesure une dictature de la planification familiale inacceptable.

“Comment expliquer que cette mesure soit abordée quelques jours seulement après le passage d’Emmanuel Macron en Afrique et ses critiques sur les familles africaines qui se reproduiraient trop à son goût ?”, interroge le nigérien Issa Amoudou, président de l’association et lui-même père de 12 enfants.

L’objectif de l’UA est que l’Afrique atteigne le niveau économique de la Chine en cinq ans et passe au-dessus de celui des Etats-Unis à l’horizon 2025.

 

Source : State Afrique

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 355 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

L’Union Africaine (UA) annonce la mise en application d’une politique de l’enfant unique en Afrique. La mesure entrera en application en janvier 2019. À partir de cette date, il sera interdit aux africains de faire plus d’un enfant.

S’appuyant sur le modèle de la Chine qui se développe à une vitesse vertigineuse, l’UA prend une décision radicale et historique. Les africains devront désormais se contenter d’un seul et unique enfant. Une période de grâce est accordée à ceux qui en voudraient plus. “Ceux qui veulent plus d’enfants ont jusqu’à fin 2018 pour les faire. Après, ce sera trop tard”, annonce l’organisation dans un communiqué. Les contrevenants s’exposeront à des sanctions.

“Toute personne qui ne respectera pas cette règle ne recevra plus les minima sociaux et sera rayé des listes de la sécurité sociale”, ajoute le communiqué.

Accueil mitigé

L’accueil de cette mesure est plutôt mitigé. Emmanuel Macron salue une mesure qu’il qualifie de responsable. L’Union Africaine parle quant à elle d’obligation de rationalisation et de compétitivité dans un monde en pleine mutation.

L’association des parents africains (APA), voit dans cette mesure une dictature de la planification familiale inacceptable.

“Comment expliquer que cette mesure soit abordée quelques jours seulement après le passage d’Emmanuel Macron en Afrique et ses critiques sur les familles africaines qui se reproduiraient trop à son goût ?”, interroge le nigérien Issa Amoudou, président de l’association et lui-même père de 12 enfants.

L’objectif de l’UA est que l’Afrique atteigne le niveau économique de la Chine en cinq ans et passe au-dessus de celui des Etats-Unis à l’horizon 2025.

 

Source : State Afrique

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 355 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire