L’UNICEF RECRUTE UN CONSULTANT NATIONAL AU SOUDAN


Video player

Avis de recrutement d’un Consultant national pour le renforcement de la politique et de la planification de l’éducation au niveau national, 11,5 mois, Khartoum, Soudan, Req # 538718.

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.
Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.
Et nous n’abandonnons jamais.
Pour chaque enfant, j’espère
Le Soudan, entouré par la République centrafricaine, le Tchad, l’Égypte, l’Éthiopie, l’Érythrée, la Libye et le Soudan du Sud, situé à côté de l’Afrique de l’Est, de l’Ouest, du Sud et du Nord, est entouré de conflits complexes dans une région imprévisible, instable et en évolution rapide. Le Soudan est par sa taille le troisième plus grand pays d’Afrique, avec une population diversifiée d’environ 42 millions de personnes. Les enfants soudanais représentent la moitié de la population totale, et ces deux dernières décennies ont vu leur vie s’améliorer de manière significative: moins de filles et de garçons meurent avant leur cinquième anniversaire, la fréquentation de l’école primaire augmente, la couverture vaccinale est élevée et le pays reste exempt de poliomyélite. Pourtant, des millions d’enfants continuent de souffrir du conflit prolongé au Darfour, dans le Kordofan et dans le Nil bleu, à cause de catastrophes naturelles saisonnières, de malnutrition et d’épidémies, et du sous-investissement dans les services sociaux de base. Plus de trois millions d’enfants soudanais d’âge scolaire ne sont pas en classe. L’UNICEF est au Soudan depuis 1952 et continue d’être présent dans 12 des 18 États du Soudan.
Comment pouvez-vous faire une différence?
Le consultant entreprendra les tâches suivantes sous la supervision du sous-secrétaire du ministère de l’Éducation:
1. Soutenir le ministère fédéral de l’Éducation dans l’élaboration d’un plan opérationnel annuel chiffré:
1.1 Examiner la mise en œuvre du plan opérationnel annuel du ministère fédéral existant et introduire les changements pertinents pour aligner le plan du ministère sur le programme de réforme, y compris les résultats des conférences nationales et internationales sur l’éducation et le plan stratégique du secteur de l’éducation (ESSP 2018 / 19-2022 / 23)
1.2 Élaborer des lignes directrices claires pour le processus de préparation du plan opérationnel du ministère fédéral, y compris les résultats du plan, les produits, les activités, les ressources financières nécessaires et le cadre de suivi et d’évaluation.
1.3 Veiller à ce que le plan opérationnel identifie explicitement les rôles et responsabilités des directions du ministère et les aligner sur les fonctions de base du ministère de l’Éducation fédéral. Clarifier les mandats de chaque direction et éviter les doubles emplois; Les plans doivent inclure des activités quantifiées pour chaque direction et des objectifs mensuels et annuels clairs avec des indicateurs de performance correspondants.
Soutenir l’élaboration de plans opérationnels, y compris des budgets chiffrés avec précision pour les activités et les opérations de chaque direction, et ajuster les plans si les ressources ne sont pas correctement allouées.
2. Soutenir le travail de la Direction de la planification et de la politique de l’éducation dans les domaines de la planification de l’éducation, de l’élaboration des politiques et du suivi des programmes d’éducation:
2.1 Identifier et analyser les obstacles et les goulots d’étranglement du système de planification organisationnelle qui mettent le secteur de l’éducation au défi d’utiliser les ressources financières essentielles et abordables et suggérer des mesures de correction;
2.2 Conseiller la direction du ministère de l’Éducation sur les priorités et politiques stratégiques de l’éducation;
2.3 Participer à l’élaboration de plans de travail annuels avec les partenaires de l’éducation et veiller à ce que ceux-ci soient inspirés des objectifs et résultats du plan de travail annuel du MEO et y contribuent.
3. Renforcer la capacité du Ministère de l’éducation générale et des ministères d’État à fournir une orientation politique et à coordonner l’assistance à la réforme du secteur de l’éducation:
3.1 S’assurer que le personnel de la Direction de la planification a un mandat et des liens hiérarchiques clairs;
3.2 Évaluer les besoins en formation du personnel de la Direction de la planification et concevoir / mettre en œuvre un plan de renforcement des capacités et permettre au personnel d’appliquer les connaissances et compétences nouvellement acquises;
3.3 Gestion et opérations quotidiennes de la Direction de la planification du soutien.
4. Contribuer à la coordination du FMOE avec tous les partenaires de l’éducation pour améliorer la planification sectorielle et les projections de financement de l’éducation:
4.1 Activer les forums de coordination du secteur de l’éducation avec des calendriers de réunions clairs en collaboration avec le ministre et les bureaux du sous-secrétaire;
4.2 Organiser des réunions / ateliers réguliers et ad hoc avec les partenaires / donateurs de l’éducation pour des informations sur les problèmes, les défis ou la mobilisation des ressources en matière d’éducation, y compris l’éducation en cas d’urgence;
4.3 Assurer la complémentarité et l’harmonisation des activités et des plans de travail des partenaires de développement et identifier les domaines dans les plans de travail spécifiques aux agences comme l’UNICEF pour la programmation conjointe, définir les tâches et responsabilités spécifiques de chaque partenaire et soutenir les réunions d’examen.
4.4 Soutenir la préparation et la mise en œuvre de la Revue sectorielle conjointe annuelle (JSR).
Télécharger les fichiers livrables et les sortiess.docx
Pour vous qualifier en tant que défenseur de chaque enfant que vous aurez…
Un diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou plus) dans l’un des domaines suivants: éducation, politiques publiques; Études de développement; Développement social; sociologie, psychologie, droits de l’homme et droit;
 Un minimum de cinq ans d’expérience professionnelle pertinente dans la gestion de la planification de l’éducation et la budgétisation.
Une expérience de travail dans un pays en développement et / ou une connaissance des situations d’urgence est considérée comme un atout.
Expérience de travail avec les gouvernements, les partenaires de développement et la société civile;
La maîtrise de l’arabe et de l’anglais écrits et parlés est requise
Pour chaque enfant, vous démontrez…
Les valeurs de l’UNICEF que sont l’attention, le respect, l’intégrité, la confiance et la responsabilité (CRITA) et les compétences de base dans la communication, le travail avec les gens et la recherche de résultats.
L’UNICEF est attaché à la diversité et à l’inclusion au sein de ses effectifs et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leurs origines religieuses et ethniques, y compris les personnes handicapées, à postuler pour faire partie de l’organisation.
L’UNICEF a une politique de tolérance zéro sur les comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, y compris l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection des enfants. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse des références et des antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des diplômes universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents.
Remarques:
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.
Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des «membres du personnel» au sens du Statut et Règlement du personnel de l’Organisation des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux prestations qui y sont prévues (telles que les droits à congé et l’assurance médicale. ). Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les Conditions Générales des Contrats pour les Services de Consultants et de Contractants Individuels. Les consultants et les entrepreneurs individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de toutes taxes et / ou droits, conformément aux lois locales ou autres en vigueur.
Pas de frais:
L’UNICEF NE FACTURE AUCUN FRAIS À TOUT ÉTAPE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEMANDE, RÉUNION D’ENTREVUE, TRAITEMENT OU FORMATION). L’UNICEF NE SE CONCERNE PAS AVEC LES INFORMATIONS SUR LES COMPTES BANCAIRES DES CANDIDATS.
Date limite: 25 mars 2021, heure normale de l’Afrique de l’Est

POSTULER

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire