L’UNESCO prévient que les chutes Victoria pourraient perdre leur statut de patrimoine


Video player

L’ONU a averti que les plans des gouvernements du Zimbabwe et de la Zambie pour le développement d’un terrain de golf, de lodges et d’un barrage hydroélectrique près des chutes Victoria mettraient la célèbre destination touristique en danger de perdre son statut de site du patrimoine mondial.

Un rapport rédigé par des responsables de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) qui ont visité le site pendant cinq jours cite « l’incohérence dans l’utilisation de limites précises et de zones tampons » par rapport aux plans des autorités de Lusaka et Harare.
L’équipe de l’UNESCO a également appelé à l’arrêt de la construction d’un complexe hôtelier de 300 lits côté zambien. Cela survient également après que le gouvernement zimbabwéen a annoncé son intention d’intensifier ses efforts pour attirer les investisseurs en développant des infrastructures dans le but final d’obtenir le statut de ville.
Dotées de structures rocheuses uniques, les chutes Victoria sont la plus grande nappe d’eau au monde. Il a obtenu son statut de site du patrimoine mondial en 1989.
Un manque de transparence totale sur des projets ambitieux de part et d’autre du fleuve Zambèze qui alimente les chutes alimente des rumeurs locales de corruption, ajoute le journal.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire