Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
L’UE compte lancer son portefeuille numérique
03/06/2021 à 16h36 par La redaction
Publicité
Publicité

Les administrations européennes passent au numérique en ordre dispersé. Chaque pays propose actuellement son propre système pour accéder aux services en ligne, le plus souvent incompatible avec les autres. Afin d'harmoniser la vie numérique de ses citoyens, l’Union européenne a décidé de créer un portefeuille numérique commun à tous les pays membres.

 

Accusée d’être loin des préoccupations des citoyens, l’Union européenne a frappé fort. Margaret Vestager, vice-présidente exécutive de la Commission européenne chargée de la Concurrence et du Numérique

et Thierry Breton, commissaire au Marché intérieur, ont présentés ce jeudi les grandes lignes d’un portefeuille numérique européen ultra-sécurisé présentées hier, mercredi 2 juin.

Ce portefeuille numérique (wallet, en anglais) permettrait aux citoyens européens de stocker, dans une application, des documents personnels (papiers d’identité, données de paiements…), mais également d’accéder de manière sécurisée à des services publics et privés en ligne. Par exemple un étudiant se préparant à effectuer une année Erasmus pourra ouvrir un compte dans une banque à l’étranger sans avoir besoin de se rendre physiquement en agence : il suffira de transférer à la banque certains documents contenus dans son wallet.

Le portefeuille, qui a été élaboré à la demande de plusieurs Etat membres, n’est pas obligatoire, précise le Financial Times qui a révélé l'information hier.
Cette initiative ne sort pas de nulle part : elle vise à remplacer le système d’identification numérique en place depuis 2014, mais qui n’avait convaincu que 19 Etats membres en raison de la complexité de son fonctionnement. Le wallet numérique serait ici compatible entre tous les Etats membres.

Publicité

Ce projet fait partie du plan de relance à 750 milliards d’euros de l'Union européenne, dont environ 20% des crédits sont alloués à la souveraineté numérique.
L’Union européenne se sait notamment attendue sur le plan de la sécurité des données personnelles. L’utilisation du wallet européen en tant que système de paiement pourrait être aussi simple que ceux développés par certaines sociétés du numérique, mais les données des utilisateurs ne seront pas utilisées à des fins de marketing et autres activités commerciales.

En garantissant une protection des données de ses utilisateurs, sans les traquer, ce portefeuille entrera en concurrence avec les Google, Amazon, Facebook et Apple.

Présenté aujourd’hui à Bruxelles, le portefeuille numérique fera ensuite l’objet de discussions techniques entre les différents Etat membres. Sauf si le sujet venait à monter très rapidement en puissance, il ne verrait pas le jour avant au moins un an.

Ce portefeuille numérique à l’échelle européenne est venu répondre aux demandes émanant des Etats membres de l’UE, désireux de simplifier l’utilisation de services en ligne pour leurs citoyens.

Le besoin s’est fait particulièrement pressant avec la crise sanitaire liée au coronavirus, qui a rendu nécessaires les démarches à distance. Le déploiement complet du dispositif devrait prendre environ un an.

Publicité
Ne partez pas sans partager :
JOB

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆



Plus de news

&Quot;Robert Mugabe Doit Être Déterré Et Inhumé De Nouveau Dans Un Monument National&Quot;

21/06/2021

« Robert Mugabe...

Publicité Publicité C'est ce que pense un...
Les Éthiopiens Prient Pour Une Élection Pacifique

21/06/2021

Les Éthiopiens...

Publicité Publicité   Habillé d’un tissu blanc...
Les Emirats Arabes Unis Suspendent L’entrée Des Voyageurs De Ces Trois Pays Africains

21/06/2021

Les Emirats...

Publicité Publicité Les Émirats arabes unis (EAU)...
 Accord Sur Le Nucléaire Iranien : Le Président Élu Raisi Met En Garde Contre Les Pourparlers

21/06/2021

 Accord sur...

Publicité Publicité   Le président iranien élu...
Côte D’ivoire/ Laurent Gbagbo Demande Pardon À Ses Partisans Et Aux Chefs Traditionnels

21/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Publicité Publicité Le président Gbagbo a adressé...
Côte D’ivoire/ « Alassane Ouattara Voudrait Éliminer Physiquement Soro » (Nyamsi)

21/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Publicité Publicité Franklin Nyamsi a animé une...
Côte D’ivoire-Retour De Gbagbo/ Le Rôle De Stéphane Kipré Décrié Par Un Cadre De Son Parti Qui Le Quitte

21/06/2021

Côte d’Ivoire-Retour...

Publicité Publicité Le président de l’Union des...
Le Président Buhari Demande À La Cedeao D'Exercer Une Pression Sur Le Mali

21/06/2021

Le président...

Publicité Publicité Ce samedi, le président nigérian...
Mali : La Force Barkhane Frappée Par Une Voiture Piégée, Des Blessés

21/06/2021

Mali :...

Publicité Publicité Les nouvelles ne sont pas...
Divorce Conflictuel Entre Laurent Gbagbo Et Simone Gbagbo ?

21/06/2021

Divorce conflictuel...

Publicité Publicité Est-ce la fin de l'un...
États-Unis : Joe Biden En Deuil

21/06/2021

États-Unis :...

Publicité Publicité Le président Joe Biden et...
Dbs Tv : &Quot;Les Africains Souhaiteraient Avoir Gbagbo Comme Président &Quot;

21/06/2021

DBS TV...

Publicité Publicité Imaginez toute l’Afrique réunie en...
Ban Ki-Moon Ne Pardonne Toujours Pas À Mohammed Vi

21/06/2021

Ban Ki-moon...

Publicité Publicité Le Sahara Occidental demeure un...
Mamadou Camara, Un Malien Champion De Lutte Canarienne

21/06/2021

Mamadou Camara,...

Publicité Publicité Arrivé aux Canaries à l’âge...
Fin D’ebola En Guinée (Officiel)

21/06/2021

Fin d’Ebola...

Publicité Publicité L’épidémie Ebola a été officiellement...
Cedeao : Le Mali Toujours Suspendu, La Monnaie Unique Annoncée Pour 2027

21/06/2021

CEDEAO :...

Publicité Publicité La 59ème session ordinaire de...
Mohammed Vi Désigné Personnalité De La Semaine

21/06/2021

Mohammed VI...

Publicité Publicité Le roi Mohammed VI du...
Nigeria : Boko Haram Confirme Enfin La Mort De Shekau

21/06/2021

Nigeria :...

Publicité Publicité Le groupe terroriste Boko Haram...
Réouverture De Frontières : La Guinée Et Le Sénégal Ont Trouvé Un Terrain D'Entente

21/06/2021

Réouverture de...

Publicité Publicité Bouclées depuis la veille de...
Coronavirus : Confinement Général Dans Une Partie De La Tunisie

21/06/2021

Coronavirus :...

Publicité Publicité Les mesures de prévention contre...
Publicité
Publicité

Les administrations européennes passent au numérique en ordre dispersé. Chaque pays propose actuellement son propre système pour accéder aux services en ligne, le plus souvent incompatible avec les autres. Afin d'harmoniser la vie numérique de ses citoyens, l’Union européenne a décidé de créer un portefeuille numérique commun à tous les pays membres.

 

Accusée d’être loin des préoccupations des citoyens, l’Union européenne a frappé fort. Margaret Vestager, vice-présidente exécutive de la Commission européenne chargée de la Concurrence et du Numérique

et Thierry Breton, commissaire au Marché intérieur, ont présentés ce jeudi les grandes lignes d’un portefeuille numérique européen ultra-sécurisé présentées hier, mercredi 2 juin.

Ce portefeuille numérique (wallet, en anglais) permettrait aux citoyens européens de stocker, dans une application, des documents personnels (papiers d’identité, données de paiements…), mais également d’accéder de manière sécurisée à des services publics et privés en ligne. Par exemple un étudiant se préparant à effectuer une année Erasmus pourra ouvrir un compte dans une banque à l’étranger sans avoir besoin de se rendre physiquement en agence : il suffira de transférer à la banque certains documents contenus dans son wallet.

Le portefeuille, qui a été élaboré à la demande de plusieurs Etat membres, n’est pas obligatoire, précise le Financial Times qui a révélé l'information hier.
Cette initiative ne sort pas de nulle part : elle vise à remplacer le système d’identification numérique en place depuis 2014, mais qui n’avait convaincu que 19 Etats membres en raison de la complexité de son fonctionnement. Le wallet numérique serait ici compatible entre tous les Etats membres.

Publicité

Ce projet fait partie du plan de relance à 750 milliards d’euros de l'Union européenne, dont environ 20% des crédits sont alloués à la souveraineté numérique.
L’Union européenne se sait notamment attendue sur le plan de la sécurité des données personnelles. L’utilisation du wallet européen en tant que système de paiement pourrait être aussi simple que ceux développés par certaines sociétés du numérique, mais les données des utilisateurs ne seront pas utilisées à des fins de marketing et autres activités commerciales.

En garantissant une protection des données de ses utilisateurs, sans les traquer, ce portefeuille entrera en concurrence avec les Google, Amazon, Facebook et Apple.

Présenté aujourd’hui à Bruxelles, le portefeuille numérique fera ensuite l’objet de discussions techniques entre les différents Etat membres. Sauf si le sujet venait à monter très rapidement en puissance, il ne verrait pas le jour avant au moins un an.

Ce portefeuille numérique à l’échelle européenne est venu répondre aux demandes émanant des Etats membres de l’UE, désireux de simplifier l’utilisation de services en ligne pour leurs citoyens.

Le besoin s’est fait particulièrement pressant avec la crise sanitaire liée au coronavirus, qui a rendu nécessaires les démarches à distance. Le déploiement complet du dispositif devrait prendre environ un an.

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire