Niger Emploi/Concours

l’Organisation Mondiale de la Santé basé au Niger recrute

L'Organisation Mondiale De La Santé Basé Au Niger Recrute

OMS a la responsabilité d’appuyer la mise en œuvre de ces interventions dans ces districts sanitaires prioritaires en général et de manière spécifique dans 14 districts répartis dans quatre (4) des huit (8) régions du pays à savoir : Dosso, Tillabery, Zinder et Agadez.
C’est ainsi que pour s’assurer de la mise en œuvre efficace des activités sur le terrain et pour un accompagnement rapproché, l’OMS recrute un consultant pour apporter un appui de proximité dans la mise en œuvre des différentes stratégies.

OBJECTIFS
Appuyer et suivre d’une manière rapprochée les stratégies de vaccination mises en œuvre pour atteindre toute la population cible et le renforcement de la surveillance des maladies évitables par la vaccination dans les districts ciblés dans la région d’Agadez

PRINCIPALES FONCTIONS ET RESPONSABILITES
1. La gestion de programmes et projets
• Appuyer le district dans l’élaboration de leur plan de travail mensuel et le suivi des activités ;
• Appuyer le district dans la préparation des supervisions (Elaboration des termes de références, des grilles d’observation et entretien et canevas de rapport), la conduite de la supervision, et l’élaboration et la diffusion du rapport ;
• Appuyer le district dans l’organisation des réunions diverses (Préparation des TDR, des agendas, des présentations) et l’élaboration et diffusion des rapports de toutes les activités du district ;
Appuyer la coordination de la mise en œuvre, des activités de vaccination selon les 5 composantes du système de vaccination et des autres interventions de santé publique ;
• Travailler en étroite collaboration avec les acteurs de la partie gouvernementale au niveau régional et des districts pour soutenir la mise en œuvre et l’évaluation des différentes stratégies de de vaccination et des autres interventions de la lutte contre la COVID-19, le paludisme, la tuberculose et les maladies non transmissibles ;
• Favoriser les actions visant l’intégration de toutes les interventions de santé publique lors de la planification pour une meilleure efficience et viabilité financière ;
• Appuyer le suivi de la mise en œuvre des recommandations issues de la supervision PEV de routine au niveau des districts et CSI.

2. Le renforcement du système de vaccination au niveau des districts :
• Appuyer l’élaboration et la mise en œuvre des micro-plans des activités de vaccination selon le nouveau guide ACD avec évaluation de la couverture et de l’équité au niveau des districts sanitaires ;
• Concevoir des stratégies de vaccination appropriées ainsi que leur mise en œuvre en sites fixes, avancés et mobiles, en utilisant notamment des opportunités telles que les journées de la santé de l’enfant et d’autres interventions sanitaires intégrées ;
• Appuyer les activités d’initiative de vaccination accélérée et l’introduction de nouveaux vaccins ;
• Appuyer le renforcement des capacités des équipes de la région et des districts concernés ;
• Appuyer la préparation et l’organisation des réunions de concertation entre les DRSP, DS et les communes /PTF pour la programmation des activités de santé ;
• Appuyer la planification et l’organisation des séances de vaccination au niveau des sites de vaccination (CSI) en zone péri urbaine, nomades, d’insécurité et désertique ;
• Appuyer l’initiative de mise en place des registres communautaires pour l’enregistrement des naissances et le suivi de la vaccination des enfants dans les districts sanitaires retenus ;
• Appuyer la mise en place et le suivi des activités de récupération des enfants perdus de vue réalisées par les relais communautaires.

3. Le renforcement des systèmes d’information sanitaire sur la vaccination :
• Appuyer la mise en place et la gestion des outils de collecte des données de la vaccination, de gestion des vaccins (Fiches de pointage, registres, etc………) et des autres maladies à potentiel épidémique (COVID-19, paludisme, tuberculose, maladies non transmissibles,…);
• Appuyer la collecte, l’analyse pour une prise de décision et le partage des données à temps avec le niveau hiérarchique concerné;
• Appuyer la préparation et la réalisation des réunions trimestrielles de validation et d’analyse des données statistiques sanitaires du DHIS2 dans les districts sanitaires ;
• Appuyer les activités d’assurance qualité des données de vaccination et surveillance y compris les revues régulières des données aux différents niveaux ;
• Appuyer l’élaboration des calendriers et le monitoring des sessions de vaccination ;
• Mettre en place et appuyer l’auto monitoring des indicateurs essentiels des activités avec un accent particulier sur les indicateurs de processus et de résultats à travers les outils disponibles ou à élaborer (Graphique de suivi des sessions, des couvertures et des maladies à potentiel épidémique) ;
• Appuyer le partage d’informations à travers la production mensuelle du bulletin de vaccination.

4. Le renforcement de la surveillance des maladies évitables par la vaccination :
• S’assurer de la disponibilité des directives et outils de la surveillance des Maladies évitables par la vaccination et la surveillance des autres interventions (le paludisme, la Tuberculose, les maladies non transmissible et la COVID-19) ;
• Appuyer la notification des cas des maladies évitables par la vaccination et des autres maladies à potentiel épidémique ;
• Appuyer les investigations des épidémies, l’élaboration et la diffusion à temps des rapports d’investigation ;
• Fournir un appui technique pour renforcer la fourniture de données de surveillance des maladies à prévention vaccinale ainsi que la surveillance des autres maladies à potentiel et non transmissible et la notification des indicateurs établis pour se conformer aux exigences de notification des maladies du Règlement sanitaire régional et international (RSI) ;
• Appuyer la mise en œuvre de la surveillance des maladies évitables par la vaccination ;
• Collaborer avec les districts pour établir et maintenir un système de surveillance afin de détecter les événements indésirables consécutifs à la vaccination (MAPI).

5. Le plaidoyer et mobilisation des ressources :
• Faciliter les approches coordonnées dans la mise en œuvre des activités de vaccination en travaillant en étroite collaboration avec les représentants des autres partenaires et des organisations non gouvernementales (ONG) et la société civile pour obtenir des résultats sanitaires intersectoriels et contribuer aux objectifs de développement durable (ODD) ;

QUALIFICATIONS
Education : Avoir un diplôme de Doctorat en Médecine et un Master en santé publique ou épidémiologie
Expérience :
• Au moins 5 (cinq années) d’expériences professionnelles pertinentes dans les programmes de santé publique et de vaccination, la surveillance et la gestion de données ;
• Formation / expérience en immunisation, surveillance et interprétation de données ;
• Expérience dans la mobilisation des ressources locales ;
• Expérience de la planification, le suivi de la mise en œuvre et de l’élaboration des rapports sur les programmes de santé publique ;
• Expérience dans l’organisation et la réalisation du renforcement des capacités des agents de santé ;
• Expérience avec l’OMS ou d’autres Agences du système des nations Unies serait un atout.

Compétences :
• Connaissance démontrée des principes, pratiques, méthodes et techniques des programmes de vaccination ;
• Capacité démontrée à analyser les données concernant les maladies évitables par la vaccination et les données relatives au Programme Elargie de Vaccination, à synthétiser les informations et à présenter des conclusions claires et concises pour faciliter la prise de décision ;
• Bonne compréhension des systèmes de santé publique, des modèles de soins de santé primaires ou des services de santé de la mère et de l’enfant ;
• Aptitude à travailler en équipe et à travailler dans un environnement multiculturel ;
• Aptitude à travailler dans les délais et le respect des budgets, en collaboration avec un large éventail de parties prenantes.
Langues : Parfaite connaissance du français, connaissance pratique de l’anglais et une bonne connaissance des langues locales couramment parlées au Niger (Haoussa, Djerma, Tamashek…) serait un atout.

DEPOT DES CANDIDATURES
Les dossiers de candidature, comportant un Curriculum vitae portant une adresse électronique, les détails sur le cursus académique et professionnel, les noms, adresses e-mail et numéros de téléphone de trois (03) personnes de référence, et une lettre de motivation à envoyer par courriel à l’adresse email suivante : [email protected]

Dans le cas où votre candidature est retenue pour un entretien, il vous sera demandé de produire les originaux de vos attestations, diplômes ou certificats requis pour le poste. L’OMS considère uniquement les diplômes d’enseignement supérieur obtenus dans une institution accréditée ou reconnue dans la base de données mondiale des institutions d’enseignement supérieur (WHED), la liste des institutions reconnue étant actualisée par l’Association internationale des universités (IAU) ou par l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO). La liste en question est accessible sur le lien http://www.whed.net/. Certaines attestations ou des brevets professionnels pourraient ne pas figurer dans la WHED, et seront de ce fait examinés au cas par cas.

Veuillez visiter le site Web ci-après pour des informations plus détaillées sur les conditions de travail à l’OMS :
http://www.who.int : Cliquez sur ce lien pour en apprendre davantage sur les opérations de l’OMS.
Poste ouvert uniquement aux candidats de nationalité nigérienne
– Les candidatures féminines sont fortement encouragées
– Seuls les candidats dont les dossiers sont retenus seront contactés
– Préciser dans l’objet de votre email le titre du poste ainsi que le lieu d’affectation souhaité
Niamey – Niger
[email protected]
(227) 20 75.21.33 / 2075.20.39

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire