Ligue 1: Élites et Fiasco de la 3e journée Mbappé, Mbemba, Bayo…


Video player

Ligue1: Élites et Fiasco de la 3e journée pour Mbappé, Mbemba, Bayo…

Retrouvez les elites et les Fiascos de la 3e journée de Ligue 1 marqué notamment par le carton du PSG à Lille (71e) et le triplé de Kylian Mbappé.

Les Élites

Kylian Mbappé (PSG)

Présent la semaine dernière, Kylian Mbappé a retrouvé le sourire en début de semaine grâce à sa prestation fulgurante à Lille, où le PSG s’est imposé avec une énorme marge (71). Auteur d’un but en seulement 9 secondes de jeu, proche du record établi par Michel Rio en 1992 (8 »), l’attaquant inscrit un triplé et avec Neymar, l’auteur d’un nouveau doublé et du meilleur Ligue 1 meilleur buteur avec 5 buts, et Lionel Messi (un but). Tous les Parisiens sont peut-être même apparus dans cette partie tant ils ont brillé dans le Nord.

Chancel Mbemba (OM)

Suspendu à Brest le week-end dernier, l’Olympique de Marseille a réussi sa rentrée en s’imposant face au FC Nantes (21) sur une défaite stat. Recruté cet été, Chancel Mbemba s’impose comme le meilleur défenseur central aux côtés de Samuel Gigot, expulsé et troublé Leonardo Balerdi. Tan Marseillais a stoppé les contre-attaques des Canaris et s’est même permis de marquer en ouvrant le score à la 70e minute, inscrivant son premier but sous son nouveau maillot.

Seko Fofana (Lens)

Annoncé sur les tablettes du PSG cet été, Seko Fofana reste à Lens et RCL s’en réjouit. L’Artesian Club a tout de même bénéficié des précieux services de son milieu défensif et capitaine, qui a brillé à Monaco, où les hommes de Franck Haise se sont bien imposés (41). Royal en récupération et en dextérité dans les passes, l’Ivoirien a inscrit un penalty à la 55e minute et a remplacé Wesley Saïd dans l’ultime but de Lens.

Les Fiascos 

Une expulsion en désordre

Le match 3 de ce championnat de France a vu les arbitres sortir 11 fois des cartons rouges de leur poche ! Le meeting de Montpellier Auxerre a été gâché par seulement quatre expulsions. 11 maillots rouges est un triste record sur les trente dernières années, depuis la saison 1991-1992, première saison analysée avec des données complètes par Opta. Le précédent record de cette période avait débuté lors de la 35e journée de la saison 2020-2021, avec 10 licenciements, dont 5 à MonacoLyon.

Mohamed Bayo (Lille)

Attendu à la pointe de l’attaque, l’un des transfuges lillois de l’été n’a pas brillé face au Paris SG. Et pour cause, il n’était pas là. Recruté pour 14 millions d’euros en provenance de Clermont, Mohamed Bayo n’a rien trouvé de mieux à faire la veille du choc que de passer une partie de ses soirées dans un établissement nocturne du centre-ville au nord de la ville. … Vu en boîte de nuit, Bayo a été sanctionné et licencié pour son match avec les stars parisiennes. Sa présence n’y changera peut-être rien, mais l’homme condamné en avril dernier pour conduite sous influence a encore des progrès à faire dans la gestion de sa carrière. Les agresseurs qui mettent en colère leurs dirigeants peuvent également être punis financièrement.

Flavius ​​​​Daniliuc (Nice)

Ça ne va pas bien pour l’OGC Nice. Classé 16ème du classement, le club azuréen est toujours à la recherche de son premier succès de cette saison en 4 matches officiels. Accroché de Toulouse et Strasbourg (11) puis dominé lors du premier barrage de C4 face au Maccabi Tel-Aviv (01), Nice est tombé à Clermont, où c’était une opération de repêchage sur le flanc droit de la défense. Flavius ​​​​Daniliuc a vécu un véritable cauchemar, notamment lors de la première période face à Borges, Allevinah et Cham, qui ont célébré en dépassant systématiquement les Autrichiens.

→ A LIRE AUSSI : PSG: Bataille de penalty entre Mbappé et Neymar

→ A LIRE AUSSI : Affaire Neymar Mbappé Messi : Zlatan Ibrahimovic réagit

→ A LIRE AUSSI : Neymar, Messi… Voici les quatre joueurs que Mbappe a tenté d’expulser du Paris Saint-Germain

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire