Libération des cinq membres de l’Eglise enlevés au Mali


Video player

Les cinq membres de l’Eglise catholique, enlevés lundi matin dans la région de Ségou, au centre du Mali, ont été libérés dans l’après-midi de mercredi.

Dénouement de la situation au Mali où les cinq membres de l’Eglise catholique, enlevés lundi matin dans la région de Ségou, au centre du Mali, ont été libérés dans l’après-midi du mercredi 23 juin 2021. Il s’agit de quatre fidèles chrétiens et du curé de Ségué, localité située près de Mopti. Partis assister à des obsèques dans la région de Ségou, ils avaient disparu lundi.

Selon des précisions de RFI, leur enlèvement n’avait pas été revendiqué, ajoutant que leurs ravisseurs les ont finalement relâchés, non loin de la zone où les membres de l’Eglise avaient été enlevés. Les cinq hommes, retrouvés en bonne santé, auraient été déposés au bord de la route, entre Bankass et Bandiagara.

Si cet enlèvement n’a pas été revendiqué, les groupes terroristes, notamment la Katiba du Macina, liée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), très active dans le Sahel, et qui a souvent commis des exactions au Mali, a été soupçonnée d’être à l’origine de ce rapt, qui a bien fini. Le maire de Ségué ayant ramené les cinq religieux qui devront être entendus par la gendarmerie de Bandiagara.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire