ZOOM

Les rappeuses Africaines: Myra, Eva Alordiah, Zara Moussa, NADIA NAKAI, Nash…

IMG_20141106_231020-620x620
Publié par La redaction

En occident, de nombreuses artistes féminines ont réussi à imposer leur voix dans le rap. Mais en Afrique, où sont les rappeuses ?

Le rap Africain est certainement l’une des musiques les plus populaires de ces dernières années, Maître Gims vend des millions de disques, Booba est le boss du rap game, et nombreux sont ceux qui se lancent dans la course au titre du meilleur rappeur. Dans ce milieu ultra testostéronné, la place des femmes laisse à désirer. On sait pourtant qu’elles ont toujours été présentes depuis l’arrivée du courant en Afrique, dans ces dernières decenies . L’industrie du hip hop africain est en pleine ébullition. Et la maxime «l’élève dépasse le maître» prend tout son sens. Le rap américain s’inspire du hip hop africain pour se réinventer,  chaque pays africain peut se targuer d’avoir son «propre rap»

Aujourd’hui les règles ont changé. Si l’Afrique est la mère-patrie des Afro-Américains, eux-mêmes parents du hip hop et donc géniteur du rap africain, c’est bien l’Afrique qui donne à présent le ton.

myra1

Myra, rappeuse Togolaise

En début d’année 2015 la sulfureuse rappeuse passe en mode nappy et arbore un look dread avec des tenues plus urbaines. Elle offre a son public une belle reprise de la  chanson « stay with me » de Sam Smith pour leur souhaiter une belle fête de saint valentin.

Tout en préparant son premier album Myra enchaine les collaborations (Nasty nesta, le Papara, Kanaa, Boy N)  et les projets musicaux (Cypher « Ecoute le rap Africain ») son but étant de prouver le potentielle des femmes dans le milieu Hip Hop et de faire parti de ce qui porte haut le flambeau de la musique Africaine

 

EvaAlordiah

 

Nigerianne, Eva Alordiah, la rappeuse qui défie Nicki Minaj

Cette tête bien faite et bien pleine a su s’imposer depuis quelques années dans le milieu très masculin du hip-hop nigérian. Elle a glané plusieurs prix parmi de nombreuses nominations dont le Nigeria Entertainment Awards et le BET Hip Hop Awards. Sans aucun label, Eva a réussi à faire décoller sa carrière grâce à la force d’Internet.

Son rap est à la fois glam’,  féroce et vif. La comparaison est vite faite avec le style musical  de Nicki Minaj ou Azaelia Banks. Les basses sont bien présentes dans des tubes comme « Lights out » ou encore « Deaf ». Il faut également savoir qu’Eva tire ses influences des groupes rocks des 80’s mais aussi de Michael Jackson, Madonna et Eminem.

62edcf2849f2165e765ac10403c25c47

Zara Moussa la rappeuse nigérienne

 

ZM alias Zara Moussa vit a Niamey au Niger. Elle est une des pionnière du Hip hop feminin d Afrique de l’ouest. ZM relève le défi de se faire une place dans le milieu rap nigérien pour se faire entendre et être le porte-parole des sans voix. Universel, le rap, musique de revendications sociales, dépasse les frontières. Ecoutez le message de ZM. Tantôt poétique, tantôt explosif, toujours percutant, ZM impose un style hip hop aux rythmiques lourdes, propre à elle, où se mélangent les sons reggae ragga et les mélodies africaines. Elle chante en haoussa, djerma, les deux langues principales du pays, et en français. De son vrai nom Zara Moussa, ZM occupe une place à part au Niger. D’abord parce qu’elle est une femme, sans doute l’une des seules rappeuses d’Afrique de l’Ouest à avoir signer un album solo de rap en 2003. Quand elle monte sur scène, la gentille ZM se transforme en une rappeuse acharnée pour y exprimer une rage brute et profonde. Parler sans tabous de la violence, du mariage, de l’amour, crier haut et fort ce que beaucoup ne peuvent que penser tout bas, c’est son objectif. Zara Moussa s’élève contre toutes les formes d’injustice, surtout celles faites au femmes dans son pays et celles subis par l’Afrique et sa jeunesse. Zara chante les problèmes de notre société humaine.

 

nadia-nakai-image

AFRIQUE DU SUD : NADIA NAKAI

Nadia Nakai est un artiste né en Afrique du Sud avec des racines zimbabwéens. Elle a voyagé et a vécu aussi loin que l’Afrique Nairobi, au Kenya, ce mélange de culture est évident dans son style et les paroles. Elle a trouvé son amour pour la musique Hip Hop et Rap aux seize ans et a été inspiré pour démarrer l’enregistrement. Son talent sur le microphone était indéniable, comme elle a continué à figurer dans plusieurs mixtapes de DJ notamment de 5FM DJ C-Live « Goûtez Makers Mixtape » série parrainée par Levi, aux côtés de grands artistes sud-africains Hip Hop tels que Tumi & the Volume, Alias , moral et Kwesta.

301itw_kamerhiphop

ABIDJAN – Nash : une rappeuse nouchi

Taper sur la table pour faire avancer les choses, tel est le credo de Nash, la rappeuse ivoirienne considérée comme la porte-parole du nouchi.  Nash tient à lever toute ambigüité : “Je ne suis pas un homme, je suis une femme, j’ai le style d’un mec mais je suis vraie gal”, martèle la rappeuse dans la reprise de Ye Te Ho qu’elle vient d’enregistrer avec la congolaise Nathalie Makoma, rencontrée par l’intermédiaire de l’auteur de la chanson, Papa Wemba“un monsieur que je respecte beaucoup et qui est comme un père”. Cette pseudo androgynie, qui alimente nombre de rumeurs à son sujet, est entretenue par son look masculin “pantalon, baskets, casquette” hérité de son enfance. “Je suis née et j’ai grandi dans le ghetto, mon éducation a été faite par mes grands frères, j’étais tout le temps parmi les garçons donc c’est ce qui m’est resté. Et puis je n’aime pas laisser les parties de mon corps être vues par tout le monde”, explique-t-elle.

Si elle refuse de se placer sur le terrain du féminisme, Natacha – pour l’état civil – cherche néanmoins à changer le regard sur les femmes de son pays en les exhortant à adopter un certain comportement : “Respectons nos corps, faisons nous respecter […] Evitons que les hommes nous fassent du tort […] Ne laisse pas n’importe qui, n’importe quoi te toucher, go, sans compter qu’il ne faut pas te dépigmenter […] Habillons-nous décemment pour ne pas qu’on nous insulte”, dit une des chansons de son album Ziés Dedjas paru en 2008.

 

princess-620x336

Pashu, la princesse rappeuse du Swaziland

La princesse Sikhanyiso Dlamini, fille aînée du roi Mswati III, se lance dans le rap. De son nom de scène Pashu, la princesse se présente comme une gardienne de la culture du Swaziland, un petit royaume d’Afrique australe, situé entre l’Afrique du Sud et le Mozambique. ” Mon sens du hip-hop vient des traditions culturelles swazies. Elles m’inspirent”, explique Pashu. « Cela ressemble déjà à du rap. C’est de là que nous vient le rythme ». La musique est aussi l’occasion pour Pashu de chanter les louanges de Mswati III, au pouvoir depuis 1986. La jeune princesse n’oublie pas ses obligations dues à son rang. Après avoir effectué ses études en Angleterre, aux Etats-Unis et en Australie où elle a décroché son master, elle siège actuellement au Conseil royal et au conseil d’administration de MTN Swaziland, l’unique opérateur téléphonique mobile du pays. En parallèle, elle est également à la tête d’une fondation qui a pour but l’émancipation des femmes et espère “que le coeur des gens va changer dans le royaume”, afin que les fonds de l’aide au développement aillent à ceux qui en ont besoin, et non aux politiciens corrompus.

 

Féenose – Chanteuse rappeuse du Burkina

Elle est burkinabè, compose et interprète ses propres chansons. Elle fait sa première expérience musicale à l’âge de 15 ans avec Smockey, un artiste renommé au Burkina.

Et depuis qu’elle vit en Allemagne – cela fait 8 ans maintenant, Féenose a publié deux albums en autoproduction. Elle nous parle de ses thèmes de prédilections que sont notamment l’excision et l’albinisme, le sujet de son second opus « Albinos ». Il a d’ailleurs été sponsorisé en partie par les internautes.

Il ya bien sur d’autres rappeuses Africaine mais doingbuzz à essayer de faire sortir quelque unes.

Doingbuzz.com

 

Intégrez les groupes Whatsapp ci-dessous selon vos pays de résidence pour recevoir en instantané toutes les offres d'emploi proches de chez vous.- Bénin - Niger - Sénégal - Togo - Côte d'Ivoire - Cameroun -Pour les autres pays NB:Ces offres peuvent être bien utiles pour vous mais aussi pour vos proches donc n'hésitez pas à les partager aussi autour de vous.

Nouveauté au Togo: Edem Drackey - Amévévé

Un son qui donne des frissons de part la belle mélodie mais aussi les paroles bienveillantes qu'il contient

Pour le télécharger gratuitement

Clique ici

A propos du rédacteur

La redaction

Premiers sur l'exclusivité et tout ce qui est sujet brûlant Culture · Cinéma . Interviews · Musique · Clips · Paroles · Emploi . People . Téléchargement etc..
Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. , l'exclu et le buzz sont ici!* Email: !

Lâcher un commentaire sur doingbuzz