Côte d’Ivoire : les propriétaires de maison exigent de leurs futurs locataires un certificat de travail

Des propriétaires de maison exigent une attestation de travail à leur futur locataire. Tout est parti du fait que le gouvernement d’Abidjan a règlementé le secteur de l’immobilier en Côte d’Ivoire tout en fixant à deux mois de caution en ce qui concerne les baux à usage d’habitation.

Chose curieuse, cette mesure, certes salutaire, ne met pas à l’abri les locataires à qui certains propriétaires de maison exigent désormais un certificat ou une attestation de travail. Beaucoup ont été confrontées à ce genre de problème et des preuves y sont.

Maison

Maison

Voici le témoignage de B.M, un jeune cadre en quête d’une maison à louer dans la commune de Port-Bouët. Selon les propos rapportés, les propriétaires de maison sont très intransigeants sur la question.

Une scène surréaliste s’est produite le mardi 5 octobre 2021 au quartier « Abraham » dans la commune de Port-Bouët, dans le sud d’Abidjan, principale ville de Côte d’Ivoire. Ce jour-là, un jeune homme répondant au nom de B.M, à la recherche d’une maison à louer, a été confronté à un sérieux problème. En effet, les propriétaires de maison exigent de leurs futurs locataires un document prouvant qu’ils exercent une activité génératrice de revenus. « Ecoutez M. je ne peux pas prendre votre argent tant que vous ne me donnez pas au préalable une attestation de travail », a clamé le propriétaire de la maison, la cinquantaine révolue. Il a précisé que la maison mise en location est située près d’une autre, habitée par un jeune homme qui, après avoir épuisé les deux mois d’avance et les trois mois de caution, n’a plus jamais payé le loyer faute d’argent.

À lire aussi :
CÔTE D’IVOIRE / AFFAIRE DE TRAFIC DE DROGUE : HAMED BAKAYOKO PASSE À L’ACTE

Le propriétaire dit avoir entamé des démarches auprès de son locataire pour que ce dernier quitte sa maison. Mais le jeune homme, ne sachant pas où aller, y est encore. Pour éviter de tels scénarios à l’avenir, le propriétaire exige un document prouvant que son futur locataire dispose d’un emploi et qu’il sera capable de payer le loyer.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire-Musique/ Les artistes Yodé et Siro convoqués par la Gendarmerie

B.M, voyant la rationalité des dires de son interlocuteur, lui fait une proposition. « J’ai bien compris ce que vous me dites Papa. Vous avez une très belle maison. Je vais donc vous verser l’argent et aller chercher mon attestation de travail. Je serai là dans deux (2) ou trois (3) heures. Pardonnez, prenez l’argent, je vais chercher le document et tant que je ne viendrai pas avec le document, vous ne me donnerez pas les clés mais prenez l’argent. Là au moins, c’est sûr que personne ne viendra après mon départ, demander la maison, s’il vous plaît » a-t-il plaidé.

Malgré les supplications, le propriétaire de la maison est resté de marbre. B.M a finalement décidé d’aller dans un autre secteur de la commune de Port-Bouët. La même scène s’est produite dans le quartier appelé « Terre Rouge » jouxtant le lycée municipal de Gonzagueville. Les propriétaires de maison sont intransigeants sur la question. « Certificat de travail ou rien ». En fin de journée, B.M a pu avoir une maison grâce aux services d’«un démarcheur ». Mais il a tout de même répondu aux questions du propriétaire de la maison. « C’était une chance. Le propriétaire de la maison m’a demandé : Tu fais quoi dans la vie ? J’ai répondu que je suis enseignant, j’ai même ajouté que je suis légalement marié. Il a dit : ah voilà un jeune cadre dynamique. Au moins, je peux vous donner la maison mais j’attends quand même ce papier-là », a conclu B.M.

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : Adama Bictogo viré du RHDP?

Avec : Linfodrome

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire