« Les journalistes français ne respectent pas les chefs d’Etat africains », Alpha Condé


Video player

Pour Alpha Condé, les journalistes français ne respectent pas les chefs d’Etat africains. Le leader a fait cette annonce  lors de la cérémonie d’ouverture du Guinea Invesment Forum (GUIF) ce mercredi 24 février 2021.

Depuis qu’il s’est octroyé le troisième mandat et que, dans la foulée, des opposants sont détenus en prison depuis des mois, le chef d’État guinéen, Alpha Condé est enveloppé de critiques.

Prenant la parole pour la circonstance, Alpha Condé n’est pas passé par quatre chemins avant de contester les commentaires disant que son pays est en proie à un déficit des droits humains. Selon lui, il n’en est rien.

Lire aussi : Golfe de Guinée : Les pirates de mer ont frappé de nouveau 

Cette attitude illustrerait le peu de respect que les médias français notamment réserveraient aux dirigeants africains. Mais il assure qu’en ce qui concerne, il n’acceptera cette attitude désobligeante.

« Les journalistes français ne respectent pas les chefs d’Etat africains », a-t-il concédé. A l’en croire,  RFI et France24 racontent ce qu’ils veulent  sur les dirigeants africains.

Et  de poursuivre : « Moi je n’accepte pas qu’on me manque de respect. On doit se comporter avec moi comme on le fait avec le président français. Ce que tu ne peux pas faire avec le président français, tu ne le feras pas avec moi. C’est pourquoi RFI et France24 racontent ce qu’ils veulent », a déclaré le président guinéen en marge du Guinea Invesment Forum ce mercredi 24 février.

Lire aussi : Deux imams guinnéens se battent pour diriger une prière

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire