Les jeunes sud-Africains découvrent l’activisme de Tutu pour l’égalité


Video player

 

L’archevêque Desmond Tutu, décédé dimanche à l’âge de 90 ans, a reçu le prix Nobel de la paix en 1984 pour ces efforts. Les jeunes Sud-Africains, dont beaucoup ne sont pas nés lorsque l’ecclésiastique a combattu l’apartheid et a demandé les pleins droits pour la majorité noire du pays ont affirmé reconnaître ses efforts dans la lutte pour la paix.

Même s’ils ne savaient pas grand-chose sur lui, certains jeunes Sud-Africains ont déclaré qu’ils comprenaient son rôle comme l’une des figures les plus en vue pour aider leur pays à devenir une démocratie.

Après la fin de l’apartheid en 1994, lorsque l’Afrique du Sud est devenue une démocratie, Tutu a présidé la Commission vérité et réconciliation qui a documenté les atrocités commises pendant l’apartheid et cherché à promouvoir la réconciliation nationale.

« L’une des choses que j’ai remarquées sur Facebook et Twitter, c’est que certaines personnes le critiquaient pour la CVR (Commission vérité et réconciliation) car il y a encore de nombreux problèmes concernant la CVR », a déclaré un jeune sud Africain, faisant référence à certains qui disent que Tutu aurait dû être plus sévère envers les Blancs qui ont perpétré des abus sous l’apartheid et aurait dû ordonner qu’ils soient poursuivis.

L’Afrique du Sud organise une semaine de deuil pour Tutu. Les cloches ont sonné lundi à midi depuis la cathédrale anglicane Saint-George du Cap pour lui rendre hommage. Les cloches de la « cathédrale du peuple », où Tutu a travaillé pour unir les Sud-Africains de toutes races contre l’apartheid, sonneront pendant 10 minutes à midi pendant cinq jours pour marquer la vie de Tutu.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Les jeunes sud-Africains découvrent l'activisme de Tutu pour l'égalité Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire