People

Les femmes ont perdu 800 milliards de dollars de revenus l’année dernière

incroyable histoire damour une femme son mari handicapé plus de 60 ans 1 1

Les retombées de la pandémie de Covid-19 ont été néfastes pour les femmes, car un nouveau rapport indique que des millions de femmes dans le monde ont perdu au moins 800 milliards de dollars de revenus rien qu’en 2020.

Selon un nouveau rapport d’Oxfam International, les pertes financières des femmes sont bien plus que le produit intérieur brut combiné de 98 pays, la capitalisation boursière de 700 milliards de dollars qu’Amazon a dépassée l’année dernière et les près de 721,5 milliards de dollars que le gouvernement américain a dépensés en 2020 comme budget de la défense.

« Les retombées économiques de la pandémie de Covid-19 ont un impact plus dur sur les femmes, qui sont représentées de manière disproportionnée dans les secteurs offrant des bas salaires, peu d’avantages sociaux et les emplois les moins sûrs », a déclaré Gabriela Bucher, directrice exécutive d’Oxfam International.

« Au lieu de corriger cette erreur, les gouvernements ont traité les emplois des femmes comme étant superflus – et cela a coûté au moins 800 milliards de dollars en perte de salaire pour les personnes occupant un emploi formel. »

L’organisation cite la perte de revenu totale comme une «estimation prudente» qui ne tient pas compte des «salaires perdus par les millions de femmes travaillant dans l’économie informelle» – qu’elles décrivent comme des employées de maison, des vendeuses sur le marché et des ouvrières du vêtement.

À lire aussi :   Côte d’Ivoire/ Asalfo dévoile le pays invité au FEMUA après le Burkina-Faso l’année dernière

« Covid-19 a porté un coup dur aux gains récents des femmes sur le marché du travail », a déclaré Bucher.

Selon OxFam, les femmes représentent plus de 64 millions d’emplois perdus l’année dernière.  Cela représente 5% de tous les emplois occupés par des femmes, contre une perte de 3,9% pour les hommes.

 

« Nous étions confrontés à une crise des inégalités avant 2020 et cela a maintenant explosé. Cela est dû au manque d’attention accordée à l’élaboration de politiques sensibles au genre et à laisser les femmes seules pour faire face à cette crise et absorber les échecs systémiques qui nous ont conduits à ce stade », a déclaré Mara Bolis, directrice associée de l’autonomisation économique des femmes chez Oxfam America.

Même avant la pandémie, les femmes ne gagnaient que 77 cents pour chaque dollar gagné par les hommes, selon les Nations Unies.  Et maintenant, la crise de coronavirus n’a fait qu’aggraver l’écart de rémunération entre les sexes.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire