Les femmes ont été exclues du «vieux Wall Street». Elles veulent que la crypto-monnaie soit différente


Video player

 

Le modèle de financement décentralisé des crypto-monnaies a connu une augmentation fulgurante de sa valeur. Certains jetons à l’instar de Uniswap, sont passés d’une valorisation de 200 millions de dollars en avril 2020 à 15 milliards de dollars en septembre. D’autre part, le marché des cryptomonnaies connait des rebondissements sans fin. Certains ont un impact réel sur le cours du marché, d’autres sont moins pertinent. En 2020 et 2021 par exemple, la notion de «Hot Vax Summer» et « DefFi Summer » ont marqué les esprits des investisseurs.

DeFi Summer a catapulté les crypto-monnaies aux yeux du public et a déclenché une frénésie de marché qui a conduit à 10 millions d’utilisateurs supplémentaires du portefeuille crypto MetaMask. Elle soulevait également une question importante : l’avenir du système financier numérique se construira-t-il équitablement ?

Les crypto-monnaies sont des monnaies numériques qui peuvent être détenues en tant qu’investissements ou utilisées pour acheter des biens et des services. Le bitcoin est largement considéré comme la première monnaie décentralisée, ce qui signifie que les transactions sont effectuées dans un grand livre public plutôt que dans une seule autorité centralisée. Un système décentralisé repose sur la confirmation des paiements entre pairs. Les banques ne sont pas les intermédiaires entre les utilisateurs, et donc aucun frais de transaction ne se produit.

Bitcoin a été créé par un développeur anonyme utilisant le pseudonyme Satoshi Nakamoto à la suite de la crise financière de 2008 comme alternative à la banque traditionnelle. Depuis lors, le bitcoin a explosé en valeur. Bien qu’il s’agisse d’un actif généralement volatil, un investissement de 100 dollars réalisé en 2009 sur 1 000 bitcoins vaut désormais près de 50 millions de dollars.

Alors que le bitcoin a été initialement construit pour encourager l’équité financière, 75% des détenteurs de crypto sont des hommes, selon un rapport de 2021 sur l’état de la crypto aux États-Unis. Les disparités entre les sexes ont marqué le secteur des services financiers pendant des générations, mais de nombreuses personnes espéraient que la crypto-monnaie inaugurerait une nouvelle ère de diversité dans le monde de la finance. L’un des espoirs était Kinjal Shah. Il s’agit de l’associée principale chez Blockchain Capital et investisseur dans le Komorebi Collective pour les femmes et les fondateurs de crypto non binaires.

Elle voit le potentiel de construire ce nouveau système financier différemment et espère que davantage de femmes et de minorités entreront sur le marché évalué à 2 000 milliards de dollars. Pour Kinjal Shah, si c’est l’avenir de la finance, il est nécessaire que plus de femmes partagent une part de ce gâteau.

Shah est l’une des nombreuses femmes et codeuses non binaires, analystes et fondatrices de sociétés de blockchain travaillant à orienter les monnaies numériques vers un avenir plus inclusif. Elle se méfie de recréer le système financier d’origine et travaille activement contre cela, a-t-elle déclaré. “Je ne veux pas que les nouveaux entrants dans la crypto aient l’impression de passer de l’ancien Wall Street au nouveau Wall Street”… “Je veux que l’environnement soit accessible et inclusif.”

Une autre figure féminine, et pas des moindre de ce marché, c’est Julia Rosenberg. Il s’agit de l’une des rares femmes fondatrices d’une société de blockchain dans le domaine de la crypto-monnaie. En début 2021, elle levait des capitaux pour son organisation Orca Protocol lorsqu’elle a rencontré une dure réalité. Selon ses déclarations, lorsqu’elle a commencé le processus de collecte de fonds, elle n’aurait rencontré la première investisseuse qu’au bout de 4 semaines. Une telle expérience est très révélatrice quant à l’implication féminine dans le domaine des crypto monnaies. Le constat est le même lorsqu’il s’agit de l’investissement. Pourtant, les plateformes d’échanges des crypto monnaies à l’instar de Bitcoin Prime et bien d’autres sont ouvertes à tout public, à condition de respecter les conditions légales d’utilisation desdites plateformes.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Les femmes ont été exclues du «vieux Wall Street». Elles veulent que la crypto-monnaie soit différente Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire