Les États-Unis ajoutent ce pays africain à la liste noire de la liberté religieuse


Video player

Lundi 7 décembre, le gouvernement américain a ajouté le Nigeria à une liste noire de liberté religieuse.

L’ajout du Nigeria à la liste pour la première fois ouvre la voie à d’éventuelles sanctions s’il n’y a pas d’amélioration dans ce domaine.

 

 

Le secrétaire d’État Mike Pompeo a déclaré que les États-Unis avaient désigné le Nigeria qui est un allié des États-Unis comme un “pays particulièrement préoccupant” en vertu de l’International Religious Freedom Act de 1998 pour la liberté religieuse, pour avoir commis “ des violations systématiques, continues et flagrantes de la liberté religieuse. “

Pompeo a tweeté;

Aujourd’hui, les États-Unis désignent la Birmanie, la Chine, l’Érythrée, l’Iran, le Nigeria, la RPDC, le Pakistan, l’Arabie saoudite, le Tadjikistan et le Turkménistan comme pays préoccupants en vertu de l’International Religious Freedom Act de 1998 pour avoir commis des violations systématiques, continues et flagrantes de la liberté de religion.

Les États-Unis sont inébranlables dans leur engagement en faveur de la liberté religieuse. Aucun pays ou entité ne devrait être autorisé à persécuter des personnes en toute impunité en raison de leurs croyances. Ces désignations annuelles montrent que lorsque la liberté religieuse est attaquée, nous agirons.

gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw== - Les États-Unis ajoutent ce pays africain à la liste noire de la liberté religieuse

Le Nigeria rejoint désormais des pays comme la Chine, l’Iran, le Pakistan et l’Arabie saoudite sur la liste. Les autres pays sur la liste noire sont l’Érythrée, le Myanmar, la Corée du Nord, le Tadjikistan et le Turkménistan.

 

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Les États-Unis ajoutent ce pays africain à la liste noire de la liberté religieuse Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire