Les États-Unis accusés de terrorisme et priés de « quitter l’Éthiopie immédiatement »


Video player

Les autorités éthiopiennes accusent Washington de terrorisme et suggèrent que les représentants américains à Addis-Abeba quittent le pays. La décision a été prononcée par le ministre éthiopien des Finances Eyob Takalign Tolina.

Takalign n’est pas allé de main morte pour accuser les Etats-Unis de provoquer la violence et d’accélérer le terrorisme en Ethiopie. Selon lui, l’ambassade des États-Unis alimentait les tensions en créant des craintes et en émettant des alertes de sécurité. « J’écris en tant que citoyen fier, pas en tant que ministre d’État éthiopien. L’ambassade des États-Unis, à Addis-Abeba, a publié une fausse information terriblement terrorisante à quatre reprises en cinq jours ».

Lire aussi : Jean Castex : Mort subitement à l’âge de 45 ans, le Premier ministre

Il poursuit sa diatribe contre les Américains en ajoutant que « d’énormes dégâts ont été causés par l’acte terroriste répété de l’ambassade ! Ainsi, l’ambassade s’est avérée sans équivoque être un terroriste ! Je pense que la diplomatie a ses propres limites et protocoles ».

Lire aussi : Coach Hamond Chic menace de brûler des vêtements à cause des moqueries

Le ministre éthiopien a poursuivi son intervention en mettant l’accent sur le fait la population éthiopienne ne veut pas que leur pays soit une autre Libye ou un autre Irak, « Chère ambassade des États-Unis, veuillez quitter l’Éthiopie immédiatement, et progressivement l’Afrique ».

Rappelons que l’Éthiopie fait face actuellement à une guerre qui dure depuis un an alors que l’armée fédérale combat les forces rebelles dans la partie septentrionale du pays.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Les États-Unis accusés de terrorisme et priés de "quitter l'Éthiopie immédiatement" Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire