Les enfants de José Eduardo dos Santos acceptent que sa dépouille soit enterrée en Angola


Video player

La famille de l’ancien président angolais José Edouardo dos Santos s’est mise d’accord sur le lieu de sa sépulture.
Les enfants Dos Santos ont convenu que leur père serait enterré à Luanda, en Angola, mais seulement après les élections générales du 24 août.
Depuis la mort de l’ancien président angolais le 8 juillet, la famille était en querelle avec les autorités angolaises qui souhaitaient qu’un enterrement ait lieu dans le pays afin que la population puisse lui rendre hommage.
Les enfants de dos Santos ont refusé cette demande, craignant une tentative de récupération politique à l’approche des élections. De plus, leur père leur a confié son désir d’être enterré en Espagne, où il a été soigné avant sa mort.
José Eduardo dos Santos, décédé à l’âge de 79 ans, est entré dans l’histoire après avoir été président de l’Angola pendant 38 ans jusqu’en 2017.
Dans une lettre écrite par les enfants dos Santos adressée à l’actuel dirigeant angolais Joao Lourenço, la famille a exprimé sa profonde gratitude au peuple angolais « tout en demandant le respect des traditions africaines qui imposent le respect d’un temps de deuil. Ils ont également demandé de ne pas être ciblé après les funérailles.
Rendue publique mardi, la lettre, signée par Isabel, José Filomeno Zenú, Welwitschia Tchizé, Joess et José Eduardo Paulino Coreon Dú, ajoute le souhait des enfants d’un mausolée pour abriter la dépouille de leur père.
Certains d’entre eux ayant quitté l’Angola comme leur père après que le nouveau gouvernement de Joao Lourenço a ouvert des enquêtes pour corruption sur la façon dont ils ont amassé des richesses.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire