Les Camerounais font la queue pour acheter le carburant


Video player

La plupart des stations-service ont manqué de diesel ces derniers jours et celles qui en ont le rationnent désormais.

« Vous faites la queue pendant 4 heures, 5 heures, je suis ici depuis 6 heures », a déclaré Nkeudeu, un transporteur.

« Il n’y a déjà plus de carburant dans les autres stations et là où on trouve un peu d’essence, on nous dit qu’on ne peut pas faire le plein », raconte Moffo Koumeni, un chauffeur de taxi.

Dans le sillage des rares approvisionnements en diesel, les transporteurs ont augmenté les tarifs. Les prix des biens aussi s’envolent.

« Alors que la situation de pénurie de carburant devient intenable pour les automobilistes de la ville de Yaoundé et des communes environnantes, les experts estiment qu’il s’agit d’un moyen pour les autorités de préparer les Camerounais à une éventuelle hausse du prix du carburant », a estimé notre correspondant Joël Kouam à Yaoundé.

Sur le marché international, les prix du pétrole se sont envolés et l’État a du mal à continuer à subventionner le carburant.

« « Les files d’attente que vous trouvez dans les stations-service, c’est un impact. … C’est un moment psychologique, il faut préparer le citoyen camerounais à une hausse des prix », a fait savoir le Dr Youmssi Bareja, expert pétrolier et minier.

Les subventions aux carburants coûtent à l’État camerounais plus de 1,2 milliard de dollars par an et Yaoundé a subi la pression du Fonds monétaire international (FMI) pour les arrêter.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire