Le prince Harry en Afrique


Video player

Le prince Harry s’est récemment rendu au Mozambique et au Rwanda en tant que président d’African Parks, rejoignant une délégation américaine dans la région. Le duc de Sussex « accueille et co-anime un groupe de responsables américains, de défenseurs de l’environnement et de philanthropes alors qu’ils visitent des zones naturelles et fauniques protégées », a déclaré un porte-parole de Harry.

Harry travaille avec African Parks depuis de nombreuses années et est devenu président de l’organisation en 2017. Le groupe de conservation collabore avec les gouvernements et les communautés locales pour assumer « l’entière responsabilité de la réhabilitation et de la gestion à long terme des parcs nationaux », selon le Site Internet d’African Parks . L’association gère actuellement 20 parcs nationaux et aires protégées dans 11 pays, dont le Mozambique et le Rwanda.

« Je suis complètement tombé amoureux des parcs africains », a dit le prince Harry à Town & Country en 2017, « parce qu’ils font avancer les choses. Ils prennent des décisions difficiles et ils s’en tiennent aux principes. » Son travail avec eux s’est poursuivi, même après que le prince Harry ait fait le choix de se retirer de son rôle royal principal.

Au cours de son voyage ce mois-ci avec l’organisation, il s’est d’abord rendu au Mozambique, où la délégation américaine a visité le parc national de l’archipel de Bazaruto à Vilankulo. Une photo du prince Harry le montrait à Vilankulos avec une casquette de baseball African Parks, un t-shirt polo et un short décontractés.

Après le Mozambique, Harry s’est rendu au Rwanda, où il a rencontré le président rwandais Kagame. Le Rwanda et African Parks ont conclu un accord selon lequel l’organisation gère les parcs nationaux de l’Akagera et du Nyungwe au Rwanda.

Après sa rencontre avec le président, Harry s’est rendu au Mémorial de Kigali pour rendre hommage aux victimes du génocide rwandais de 1994. Plus tôt cet été, le prince Charles et Camilla, duchesse de Cornouailles, se sont rendus au Rwanda , où ils ont également visité le mémorial du génocide de Kigali. Leur visite est la toute première visite royale britannique officielle dans le pays.

En 2019, Harry a représenté African Parks lors d’un voyage au Malawi et au Botswana , lors de la tournée royale des Sussex dans la région.

→ A LIRE AUSSI : Liverpool: un record de Gerrard battu par Salah

→ A LIRE AUSSI : {Foot}L2 (J4): Bordeaux fait un match nul

→ A LIRE AUSSI : USA : le Gang des 8 veut en savoir plus sur le dossier Trump

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire