Le Parlement somalien touché par une attaque au mortier d’Al-Shabab


Video player

 

Le groupe terroriste al-Shabab a revendiqué lundi une attaque au mortier contre le parlement somalien qui a blessé au moins six personnes lors d’une session conjointe.

Des explosions ont été entendues en pleine session parlementaire. Plusieurs personnes ont été blessées, mais aucun élu n’a été touché par les éclats d’obus qui ont atterri dans l’enceinte fortifiée de l’aéroport près du parlement dans la capitale Mogadiscio, ont rapporté des responsables et des témoins oculaires.
“Nous n’avons pas encore de détails mais ces explosions ont été causées par des tirs de mortier, les législateurs étaient à l’intérieur du bâtiment lorsque l’incident s’est produit, ils sont en sécurité”, a déclaré à l’AFP un responsable de la sécurité sous couvert d’anonymat.
“J’étais dans le secteur lorsque les obus de mortier sont tombés devant le bâtiment où étaient rassemblés les parlementaires, plusieurs personnes ont été légèrement blessées dans l’une des explosions”, a déclaré un témoin, Abdukadir Ali.
Les parlementaires devaient fixer les dates des votes pour nommer les présidents des deux chambres législatives, la prochaine étape d’un processus longtemps retardé pour élire un nouveau président à la tête du pays.
La chambre haute votera le 26 avril et la chambre basse le lendemain pour désigner leurs dirigeants respectifs, ont indiqué des responsables.

Le système électoral complexe de la Somalie

Les nouveaux membres du Sénat et de l’Assemblée du peuple ont prêté serment jeudi après avoir été reportés de plus d’un an.
Seuls 290 sièges sur 329 ont été pourvus, mais les législateurs se sont engagés à poursuivre le processus électoral qui a été entaché par une lutte de pouvoir entre le président en exercice et le Premier ministre.
Les shebab affiliés à al-Qaïda, qui mènent une insurrection contre l’État somalien depuis plus d’une décennie, ont revendiqué la responsabilité de l’attaque dans un bref communiqué.
Le 24 mars, une attaque contre l’aéroport de Mogadiscio, l’endroit le plus sûr du pays, a fait trois morts et dans le centre du pays, 48 personnes sont mortes dans un double attentat.
La mission de l’ONU en Somalie (UNSOM) a condamné l’attaque au mortier, affirmant qu’elle “se tient fermement aux côtés des Somaliens dans leurs efforts pour achever le processus électoral et faire des progrès sur les priorités nationales”“.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Le Parlement somalien touché par une attaque au mortier d'Al-Shabab Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire