Le fisc réclame 31 000$ à la femme du pasteur Mukendi


Video player

Les difficultés financières de l’épouse de l’épouse du pasteur fugitif se poursuivent alors que les réclamations de la Commission Duchenne-Québec dépassent 31 000 $.

 

Revenu Québec a enregistré une hypothèque légale de 31 353,22 $ sur la maison hôtelière Carmen Mukendi, située au 1065, rue Thomas-Floont, secteur Cap-Rouge.

L’AIEA a mentionné que Mme Mukendi devait au pays en vertu de la loi de 2020 sur l’impôt sur le revenu des particuliers.

Mme Mukendi a acquis la maison en 2020 pour 625 000 $.

pas le premier

Le créancier principal, Immeubles des Grands Bourgs, a enregistré un avis d’exercice qui est finalement tombé sur la résidence pour payer une dette de 468 750 $.

En 2019, le couple a été expulsé de son fort de Bobo en raison de problèmes similaires.

Le mari de Mme Mukendi, Paul, ancien pasteur du Centre Évangélique Paroledevie au centre-ville de Québec, a déclaré faillite en 2018 en raison d’une dette de 559 274 $. De 2012 à 2016, il a annoncé un revenu moyen de 12 1717 $.

- Le fisc réclame 31 000$ à la femme du pasteur Mukendi

Agresseur sexuel

Paul Mukendi est surtout connu pour ses condamnations pour crimes sexuels et pour avoir fui la justice québécoise en août en République démocratique du Congo.

Il a été condamné pour la première fois à huit ans de prison en 2020 pour avoir agressé sexuellement un mineur. En son absence, il a été condamné à deux ans de prison supplémentaires pour une autre attaque en décembre.

Carmen Mukendi a été arrêtée pour la première fois par le SPVQ le 8 septembre. Malgré l’interdiction de publication, elle a été accusée d’avoir tenu des propos sur Facebook à propos d’une victime présumée de son mari.

Mme Mukendi a été libérée sous promesse de comparaître devant le tribunal, mais a été de nouveau arrêtée le mois suivant.

Le SPVQ a appris qu’elle avait un billet pour Paris le 14 octobre avec son enfant de 14 mois et qu’elle craignait de tenter d’échapper à la justice.

Le 6 décembre, Carmen Mukendi est apparue avec trois autres fidèles du Word of Life Gospel Center; Cedric Marais, Stephanie Milliard et Pieric Tardif.

Ils étaient tous deux accusés d’avoir harcelé une victime, prétendument le pasteur Mukendi, en violation des ordonnances du tribunal.

LA SAGA MUKENDI

3 octobre 2017

Paul Mukendi est arrêté par le SPVQ et doit faire face à de multiples accusations à caractère sexuel.

17 mai 2018

Perquisition au Centre évangélique Parole de Vie par Revenu Québec qui dépose une hypothèque légale de 212 772$ pour impôts impayés.

21 mai

Paul Mukendi retire son nom au registraire des entreprises. Sa femme Carmen devient présidente du Centre évangélique.

22 mai

Paul Mukendi déclare faillite. Ses dettes s’élèvent à 559 274$.

30 juin

Paul Mukendi est reconnu coupable de neuf chefs d’accusation, dont agression sexuelle, voies de fait avec lésions et menaces de mort. La victime avait 14 ans au début de la période des infractions échelonnées sur 12 ans.

2 Juillet

Paul Mukendi perd ses droits sur sa maison de Beauport.

 

17 décembre

Revenu Québec dépose 8 chefs d’accusation de fraude fiscale contre Paul Mukendi et le Centre évangélique.

27 février 2020

Paul Mukendi est condamné à une peine d’emprisonnement de huit ans pour l’agression sexuelle.

3 mars

La Cour d’appel remet en liberté Paul Mukendi d’ici à ce que l’appel soit entendu.

29 juillet

La Cour supérieure indique que Paul Mukendi devra subir un autre procès pour des accusations d’agressions sexuelles sur deux autres personnes.

9 octobre

Carmen Mukendi achète une maison pour 625 000$ à Cap-Rouge.

11 juin 2021

La Cour supérieure rend sa décision sur la faillite de Paul Mukendi. Ses dettes en créances non garanties s’élèvent à 432 597,63$, dont 391 897,97$ en dettes fiscales.

16 août

La Cour d’appel maintient le verdict de culpabilité de Paul Mukendi. Il a jusqu’à 15h le 20 août pour se rendre aux autorités carcérales et débuter sa peine.

20 août

Paul Mukendi a fui. Il sera retrouvé plus tard en République démocratique du Congo d’où il ne peut être extradé.

8 septembre

Carmen Mukendi est arrêtée puis libérée sous promesse de comparaître pour avoir tenu des propos sur Facebook concernant une présumée victime de son mari.

13 octobre

Carmen Mukendi est à nouveau arrêtée. Elle est en possession d’un billet d’avion pour se rendre le lendemain à Paris. Le SPVQ craint qu’elle ne fuie à son tour la justice.

4 novembre

Le créancier dépose un préavis d’exercice pour prise en paiement pour une dette de 468 750$ sur la résidence de Carmen Mukendi.

6 décembre

Carmen Mukendi et trois fidèles du Centre Parole de Vie sont accusés d’avoir harcelé une présumée victime de Paul Mukendi.

10 décembre

Paul Mukendi est condamné, en son absence, à 2 ans supplémentaires de prison pour une autre agression sexuelle.

21 mars 2022

Revenu Québec prend une hypothèque légale sur la maison de Carmen Mukendi. Elle doit 31 353,22$ d’impôt pour 2020.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Le fisc réclame 31 000$ à la femme du pasteur Mukendi Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire