L’Afrique du Sud expulse des diplomates malawites !


Video player

Plusieurs diplomates malawites ont été déclarés « persona non grata » par le gouvernement sud-africain après avoir été reconnus coupables de trafic d’alcool hors taxes. Le ministère des Affaires étrangères du Malawi à Lilongwe a confirmé que l’Afrique du Sud avait donné aux diplomates et à leurs familles 72 heures pour quitter le pays.

Les diplomates malawites ont été reconnus coupables de commerce illicite d’alcool hors taxes. Cette décision a été prise conformément à la Convention de Vienne de 1961. « La Convention de Vienne sur les relations diplomatiques de 1961 est fondamentale pour la conduite des relations étrangères et garantit que les diplomates peuvent exercer leurs fonctions sans la menace d’influence du gouvernement hôte », a indiqué Pretoria.

« Cependant, dans les cas où de tels privilèges sont abusés, le pays hôte est obligé de prendre les mesures nécessaires conformément à la convention. À cette fin, le gouvernement sud-africain a donné aux membres du personnel diplomatique impliqués et à leurs familles 72 heures pour quitter l’Afrique du Sud. On attend d’eux qu’ils renoncent à leur statut diplomatique en restituant à la Dirco, tous les outils diplomatiques mis à leur disposition », a expliqué le gouvernement sud-africain.

« Les enquêtes sur des transgressions similaires par d’autres missions accréditées sont à un stade avancé et des mesures similaires seront prises s’ils sont reconnus coupables. En conséquence, le gouvernement sud-africain demande à toutes les missions diplomatiques accréditées auprès de la République de respecter, soutenir et se conformer à toutes les lois du pays, y compris l’adhésion aux prescriptions de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques de 1961 », a-t-il ajouté.

À rappeler que plusieurs diplomates du Lesotho ont été expulsés d’Afrique du Sud, jeudi 10 juin, pour des motifs similaires. Les médias sud-africains ont rapporté que des diplomates du Lesotho à court d’argent avaient introduit de l’alcool dans le pays sans payer de droits, puis le revendaient dans des bars et des restaurants.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire