En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

La Russie établit une base militaire en Centrafrique



La Russie concrétise son plan de construire la première base militaire russe en Afrique, située en Centrafrique. Depuis septembre 2023, le nombre de militaires russes dans le pays a presque doublé, se concentrant sur la formation de l’armée locale et la lutte contre les groupes rebelles.

Les autorités centrafricaines ont réservé des terrains à Berengo, à environ 80 kilomètres de Bangui, pour accueillir jusqu’à 10 000 soldats russes. Cette base stratégique positionne les troupes russes au cœur du continent, leur offrant la possibilité de surveiller les développements en Afrique de l’Ouest, de l’Est, du Nord et du Sud à égale distance.

Lire aussi : Le Soudan du Sud s’organise pour des élections réussies avec le Soutien des Nations Unies

La proximité idéologique entre le président centrafricain, Faustin-Archange Touadera, et la Russie, ainsi que la demande d’assistance en 2018 lors d’une offensive rebelle, ont renforcé les liens entre les deux pays. Les mercenaires du groupe Wagner, opérant en Centrafrique depuis 2018, ont contribué à la stabilisation du régime de Touadera.

La Centrafrique accueillera la premiere base militaire russe en Afrique Teria News 780x470 1

En 2020, face à une menace rebelle, Touadera avait sollicité l’aide de la Russie, permettant de repousser les groupes armés hostiles. Cette nouvelle base renforce l’influence russe en Afrique, en particulier dans un contexte où la Russie cherche à élargir sa présence stratégique à l’échelle mondiale.

La Centrafrique, bien que riche en ressources minières, demeure l’un des pays les plus pauvres du monde. La présence russe soulève des questions sur les implications géopolitiques et sécuritaires dans la région, tandis que la France, ancienne puissance coloniale, semble perdre de l’influence au profit de la Russie.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !