En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

La République sud-africaine envoie des renforts en RDC



La République sud-africaine envoie des renforts en République démocratique du Congo pour lutter contre les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23). Cette décision fait suite à une offensive lancée par les rebelles en janvier 2021 dans la province du Nord-Kivu, où ils ont réussi à prendre le contrôle de plusieurs localités et ont désormais pour objectif d’approcher la ville de Goma.

Les autorités congolaises accusent le Rwanda voisin de soutenir les rebelles, tandis que le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné cette offensive lors d’une réunion d’urgence à huis clos. Les membres du Conseil ont exprimé leur inquiétude face à l’escalade de la violence et à la tension persistante dans la région.

Lire aussi : Adji Sarr s’oppose fermement à la libération anticipée d’Ousmane Sonko

Le Conseil de sécurité de l’Onu a condamné lundi, lors d’une réunion d’urgence à huis clos, l' »offensive » de la rébellion lancée le 7 février dans l’est de la RDC, près de Goma. Les membres du Conseil se sont inquiétés d’une « escalade de la violence et la tension continue » dans la région, précise l’AFP en citant l’ambassadrice du Guyana, Carolyn Rodrigues-Birkett.

frbnuzrwiaab8cw scaled

L’envoi de ces troupes sud-africaines s’inscrit dans le cadre de la Communauté de développement de l’Afrique australe et vise à soutenir les forces gouvernementales congolaises dans leur lutte contre les rebelles du M23. Cette opération, ordonnée par le président sud-africain, prendra fin le 15 décembre 2024.

Le M23, formé en 2012 par des dissidents des forces armées congolaises, représente une menace sérieuse pour la stabilité de la région. L’implication de l’Afrique du Sud dans ce conflit reflète l’importance de la coopération régionale dans la lutte contre les groupes armés et le maintien de la paix en Afrique.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !