La reine Elizabeth II dit « ne plus pouvoir trop bouger »


Video player

La reine Elizabeth de Grande-Bretagne a plaisanté mercredi aux membres de la famille royale en disant qu’elle ne pouvait pas bouger beaucoup car elle avait effectué son premier engagement en personne depuis que son fils, le prince Charles, avait été testé positif au COVID-19.

Charles, 73 ans, l’héritier du trône, s’est retiré la semaine dernière d’un événement après avoir contracté un coronavirus pour la deuxième fois. Une source du palais a déclaré que le monarque de 95 ans ne présentait aucun symptôme mais que la situation était surveillée.

Mardi, la reine a été photographiée en train de tenir des audiences virtuelles avec de nouveaux ambassadeurs d’Estonie et d’Espagne par visio, et mercredi, le palais a déclaré qu’elle avait reçu les secrétaires des services de défense sortants et entrants au château de Windsor.

“Oh, je suis là”, a ri la reine, se soutenant avec un bâton, alors que les deux secrétaires entraient dans sa chambre, selon une vidéo de la réunion.

Lorsqu’on lui a demandé comment elle allait, la reine a répondu: “Eh bien, comme vous pouvez le voir, je ne peux pas bouger.” Elle fit un geste vers ses pieds avant de s’avancer légèrement et de saluer le couple avec une poignée de main.

Le palais de Buckingham a refusé de commenter cette affirmation.

Une source du palais a rassuré que la reine se sentait légèrement raide, plutôt que de s’être blessée ou d’être malade.

La santé de la reine, le monarque le plus ancien et le plus vieux au monde, est à l’honneur depuis qu’elle a passé une nuit à l’hôpital en octobre dernier pour une maladie non précisée, puis que ses médecins lui ont conseillé de se reposer.

La semaine dernière, une source du palais a déclaré qu’Elizabeth, qui a célébré ce mois-ci le 70e anniversaire de son accession au trône britannique, reprendrait ses fonctions normales.
[05:39, 17/02/2022] Assou afanglo: L’Ukraine demande au Conseil de sécurité de l’ONU de discuter de la tentative russe de reconnaître les séparatistes

L’Ukraine a demandé jeudi au Conseil de sécurité des Nations unies de discuter d’une tentative du parlement russe de reconnaître les séparatistes autoproclamés dans l’est de l’Ukraine.

Le conseil de 15 membres devait déjà se réunir sur la crise ukrainienne et discuter des accords de Minsk, qu’il a approuvés en 2015, qui visent à mettre fin à la guerre séparatiste. La réunion intervient au milieu de fortes tensions après que la Russie a massé plus de 100 000 soldats près des frontières de l’Ukraine ces dernières semaines, bien que la Russie nie avoir planifié une attaque.

Dans une lettre aux membres du Conseil de sécurité vue par Reuters, l’ambassadeur d’Ukraine, Sergiy Kyslytsya, a déclaré que la décision du parlement russe mardi “a encore aggravé les menaces à l’intégrité territoriale de l’Ukraine et à l’architecture de sécurité mondiale à la suite du renforcement militaire en cours par la Fédération de Russie.”

Les séparatistes soutenus par la Russie dans les régions de Donetsk et de Louhansk – collectivement connues sous le nom de Donbass – ont rompu le contrôle du gouvernement ukrainien en 2014 et se sont proclamés indépendants, déclenchant un conflit avec l’armée ukrainienne.

La chambre basse du Parlement russe a voté mardi pour demander au président Vladimir Poutine de reconnaître Donetsk et Louhansk comme indépendants. Poutine a refusé de se laisser expliquer comment il envisageait de réagir.

Kyslytsya a déclaré que la décision sapait les accords de Minsk et a demandé au Conseil de sécurité de l’ONU d’examiner le développement lors de la réunion de jeudi à New York.

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni des dizaines de fois pour discuter de la crise ukrainienne depuis que la Russie a annexé la région ukrainienne de Crimée en 2014. Il ne peut rien faire car la Russie est une puissance ayant le veto avec la France, la Grande-Bretagne, la Chine et les États-Unis.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - La reine Elizabeth II dit « ne plus pouvoir trop bouger » Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire