La mort du père de Jean-Pascal Lacoste, le chroniqueur de TPMP accuse la Star Academy

Le célèbre chroniqueur de « TPMP » est connu pour exprimer ses idées sans porter de gants. L’ancien élève de la première saison de « Star Academy », Jean-Pascal Lacoste (Jean-Pascal Lacoste) est toujours mécontent de l’émission qui allait tuer son père.

Jean-Pascal Lacoste (Jean-Pascal Lacoste) est peut-être sincère et accessible, mais il y a certains sujets qu’il n’aime pas développer. Et chacun peut en effet comprendre que la mort de son père en fait aussi partie. Surtout que ses premiers fans avaient le sentiment que Jean-Pascal Lacoste (Jean-Pascal Lacoste) se sentait coupable du départ précipité de son cher père. Dans le deuil de chacun, il y a des choses incroyables mais importantes. La perte d’un être cher entraînera l’être aimé dans un long processus de deuil, et la culpabilité en fait souvent partie.

 

Alors quand Jean-Pascal Lacoste a mentionné que la Star Academy était la cause de la mort de son père, c’est peut-être quelque chose qu’il faut lire entre les lignes. Car comme le savent les lecteurs d’Objeko et les fans des chroniqueurs de TPMP, il est toujours très fier de rejoindre le casting de la première saison de ce nouveau genre. Et il savait aussi que ce spectacle a changé sa vie. Avec tout cela en tête, passons en revue la récente interview de Jordan De Luxe par The Agitator sur Star Play TV.

Jean-Pascal Lacoste a livré un témoignage touchant sur le tournage de Jordan De Luxe

À lire aussi :
TPMP : Cyril Hanouna reçoit un appel absurde de Jean-Claude Van Damme

Le chroniqueur de TPMP parlera forcément de son année à la Star Academy lorsqu’il est invité à regarder la télé. En fait, c’est cette émission qui l’a rendu célèbre, qui l’a fait devenir chanteur, acteur, puis chroniqueur et animateur. Après le départ de Jean-Pascal Lacoste du château de la Star Academy, sa popularité est infinie. C’est donc à la fois une bénédiction et une malédiction pour lui. Car il faut avoir les épaules solides pour s’adapter rapidement à tant de changements. Aujourd’hui, l’humilité de Jean-Pascal Lacoste ne fait plus de doute. Doingbuzz estime que malgré le tourbillon médiatique qui a secoué sa vie au début des années 2000, il a réussi à prendre pied. Malheureusement, nous ne pouvons peut-être pas en dire autant de son entourage.

En fait, lorsqu’une personne devient si rapidement tristement célèbre, ce n’est pas seulement un test de la personne qui s’est produite. Pour les gens qui l’entourent et ceux qui l’entourent, c’est aussi une véritable épreuve. Parfois, pour d’autres, c’est encore plus difficile que cette nouvelle personnalité publique. Car devenir si célèbre n’est pas sans conséquences.

Vous devez comprendre la différence entre l’image « produite » par la télévision et sa véritable identité. Seule une personne forte comme Jean-Pascal Lacoste peut vivre tout cela sans sombrer. Mais nous sommes au début de la téléréalité française. La télévision a besoin de temps pour assumer la responsabilité de l’impact psychologique des candidats à de tels programmes.

À lire aussi :
« J’ai été maladroit » : Cyril Hanouna fait son méa culpa à Sophie Tapie

 

Le décès du père du chroniqueur de TPMP reste une douloureuse épreuve

Jean-Pascal Lacoste a ensuite douloureusement raconté à Jordan De Luxe les difficultés que ses parents avaient rencontrées pour faire face à la nouvelle image publique de leur fils. Surtout supporter avec leurs proches. « L’image de ma mère à la télévision est difficile à accepter, et il y a toujours une menace », a-t-il déclaré.

« C’était une étape difficile pour mes parents. Mon père s’est caché ! Merde ! Il est mort du jour au lendemain ! Il était plus stressé et il fumait plus de cigarettes ! Le compteur électrique a sonné et il a fait un arrêt cardiaque. ! »

Alors raconte Jean-Pascal Lacoste Objeko admet que l’ancienne Star Academy ne peut manquer de lier sa nouvelle réputation à la mort de son père.

« Avant le départ de mon père, je n’avais pas le temps de lui parler. Il me manquait. La dernière fois que j’ai vu mon père, il était coincé dans un tube à l’hôpital parce qu’il était dans le coma pendant huit mois ! légume, il a survécu, il faut qu’il s’en aille ! Je suis très humble à ce sujet… » a enfin ajouté le chroniqueur de TPMP.

Notre confrère de Public Magazine a également souligné la difficulté d’être si vite notoire. Cependant, bien que Jean-Pascal Lacoste ait été attristé par la mort de son père, il n’était pas une personne vivant dans le passé.

À lire aussi :
TPMP : Cyril Hanouna sèchement recadré par l'un de ses invités

Heureusement, il est capable de vivre dans le présent et de préparer l’avenir. Entouré de ses enfants et de sa compagne, l’ex-Star Academy savait qu’il avait beaucoup de chance.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire