Iran Actualités

La marine iranienne perd son plus grand navire

La marine iranienne perd son plus grand navire doingbuzz

Après des heures de lutte contre un incendie, l’Iran perd un de ses plus gros navires en mer. Baptisé Kharg, ce navire a coulé mercredi dans le golfe d’Oman dans des circonstances peu claires. La marine iranienne n’a livré d’amples détails sur les causes de l’incendie, si ce n’est que : « l’accident a été causé par un problème technique ».

D’après un communiqué de la Marine, le Kharg a sombré au large du port de Jask, dans le sud de l’Iran. Il n’y a pas eu de victimes. Le navire a pris feu tôt mercredi vers 02h25 et les pompiers ont tenté de contenir l’incendie.

Le navire a coulé près du port iranien de Jask, à quelque 1 270 kilomètres (790 miles) au sud-est de Téhéran, dans le golfe d’Oman, près du détroit d’Ormuz, l’embouchure étroite du golfe Persique.

Lire aussi :  Accord nucléaire / déjà un premier désaccord: L’Iran rejette les conditions de Joe Biden

Selon les informations, le bateau effectuait  une mission d’entraînement avec environ 400 hommes d’équipage et élèves-officiers à bord, mais  heureusement, il n’y a eu aucune perte.  Seulement 20 blessés légers souffrant de brûlures.

Le naufrage du Kharg marque la dernière catastrophe navale pour l’Iran. Il sert de principal terminal pétrolier à l’Iran. Il est l’un des rares navires de la marine iranienne capable de ravitailler en mer ses autres navires.

Le Kharg peut également soulever des cargaisons lourdes et servir de point de lancement pour les hélicoptères. Le navire, construit en Grande-Bretagne et lancé en 1977, est entré dans la marine iranienne en 1984 après de longues négociations qui ont suivi la révolution islamique de 1979 en Iran. Il était essentiel pour des missions en haute mer.

Lire aussi : Dossier iranien : voici l’avertissement de Joe Biden à Israël

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire