...

La Corée du Sud met en garde la Corée du Nord


Le président sud-coréen Yoon Suk-yeol a mis en garde contre une réponse conjointe sans précédent avec ses alliés si la Corée du Nord procédait à un essai nucléaire. Il a aussi exhorté la Chine à aider à dissuader le Nord de poursuivre le développement interdit d’armes nucléaires et de missiles.

Dans une interview accordée à Reuters lundi, Yoon a appelé la Chine, l’allié le plus proche de la Corée du Nord, à assumer ses responsabilités en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

 

Lire aussi : Corée du Nord : Kim Jong-un veut posséder la plus puissante force nucléaire du monde

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

« Ce qui est sûr, c’est que la Chine a la capacité d’influencer la Corée du Nord, et la Chine a la responsabilité de s’engager dans le processus », a dit Yoon dans son bureau. « C’est à Pékin de décider si elle exercera cette influence pour la paix et la stabilité », a-t-il ajouté.

Les actions de la Corée du Nord ont entraîné une augmentation des dépenses de défense dans les pays de la région, y compris le Japon. Un déploiement accru d’avions de guerre et de navires américains est enregistré.

La Corée du Sud et ses alliés, les États-Unis et le Japon, promettent la réponse jamais vue si le Nord ose encore faire des tests nucléaires.

« Il serait extrêmement imprudent pour la Corée du Nord de procéder à un septième essai nucléaire », a-t-il affirmé à Reuters.

La tension monte. Une nouvelle guerre peut éclater à tout moment.

👉 Cliquer ici pour rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Cristiano Ronaldo est-il fini?

View Results

Chargement ... Chargement ...
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement`