La Chine, fière de sa coopération avec l’Afrique

« La Chine et l’Afrique partagent des idées et des intérêts similaires, et leur coopération a une base solide, un grand potentiel et un avenir prometteur », a déclaré le conseiller d’Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi.

Il fait part de la diplomatie chinoise selon laquelle les ministres chinois des Affaires étrangères effectuent leur première visite à l’étranger en Afrique au début de chaque année. Wang a déclaré qu’en dépit des défis posés par la pandémie de COVID-19, il s’est rendu en Afrique comme prévu, ce qui a démontré l’engagement initial de la Chine à promouvoir la solidarité et la coopération sino-africaine.

Wang a déclaré que l’Érythrée était un ami traditionnel de la Chine et que les deux pays partageaient des vues similaires sur le maintien de l’indépendance, le maintien de la stabilité politique et sociale et l’exploration de leurs propres voies de développement.

Le Kenya, a-t-il dit, est le partenaire stratégique et coopératif global de la Chine, et la coopération sino-kenyane joue un rôle exemplaire et de premier plan dans la construction conjointe de la Ceinture et la Route entre la Chine et l’Afrique.

La Chine et les Comores, bien que différentes en taille et en niveau de développement, sont devenues un modèle d’égalité de traitement et de coopération gagnant-gagnant entre les pays, a souligné Wang.

La Chine et l’Afrique partagent des idées et des intérêts similaires, et leur coopération a une base solide, un grand potentiel et un avenir prometteur, a-t-il ajouté.
[23:13, 11/01/2022] Assou afanglo: Kazakhstan obtient le soutien des pays de l’Asie centrale pour maintenir la paix

La Chine est disposée à soutenir fermement le Kazakhstan dans le maintien de la stabilité et l’arrêt de la violence en ce moment critique pour l’avenir du pays .

L’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), une alliance militaire dirigée par Moscou, a tenu une session extraordinaire par visioconférence lundi, au cours de laquelle les dirigeants des États membres ont manifesté leur solidarité envers les autorités kazakhes.

Lors de la réunion de l’OTSC, le président russe Vladimir Poutine a félicité les forces de maintien de la paix pour leur travail efficace, déclarant qu’elles opéreront au Kazakhstan aussi longtemps que le président kazakh le jugera nécessaire et qu’elles seront entièrement retirées du pays une fois la mission terminée.

Lundi également, le conseiller d’Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu une conversation téléphonique avec le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères kazakh, Mukhtar Tleuberdi pour montrer le soutien de la Chine.

La Chine est prête à travailler avec le Kazakhstan pour mettre en œuvre les importants consensus politiques auxquels sont parvenus les deux chefs d’État, et fait de son mieux pour fournir le soutien et l’assistance nécessaires au Kazakhstan .

Le président kazakh a déclaré que « l’acte d’agression sans précédent et l’empiètement sur le statut d’État du Kazakhstan » à entraîné de lourdes pertes : 16 membres des forces de l’ordre et de l’armée ont été tués, plus de 1 300 blessés, et le nombre de victimes civiles n’a pas encore été confirmé.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire