Kenya : Raila Odinga boycotte le débat présidentiel


Video player

L’un des deux principaux candidats à la présidence du Kenya, Raila Odinga, ne participera pas à un prochain débat électoral, a annoncé dimanche son équipe de campagne, accusant son principal rival d’essayer d’éviter certains sujets comme la corruption.

Odinga, 77 ans, ancien Premier ministre, et le vice-président William Ruto, 55 ans, sont les principaux candidats au scrutin présidentiel du 9 août.
Mais dans un communiqué annonçant qu’Odinga boycotterait le débat de mardi, son porte-parole de campagne a accusé Ruto d’essayer d’esquiver la discussion sur des questions clés.
Ruto « a exigé que le débat ne se concentre pas sur la corruption, l’intégrité, l’éthique et la gouvernance – les principales questions existentielles auxquelles le Kenya est confronté », a déclaré le porte-parole d’Odinga dans le communiqué.
« Tout débat dépourvu de ces questions serait une insulte à l’intelligence des Kényans. C’est pourquoi nous n’avons pas l’intention de partager un podium national avec une personne qui manque de décence élémentaire », a-t-il ajouté.
Au lieu de cela, Odinga envisage de participer à une assemblée publique télévisée dans un quartier de l’est de la capitale Nairobi avec des « Kenyans ordinaires », selon le communiqué.
Les organisateurs du débat ont indiqué qu’ils « continuent à engager toutes les parties prenantes, y compris les différentes équipes de campagne présidentielle ».
« Conformément aux directives du débat présidentiel, nous avons partagé les domaines thématiques avec tous les candidats et les modérateurs s’efforceront de couvrir tous lesdits sujets dans le délai imparti », indique le communiqué.
Le débat, prévu pour six heures, se poursuivrait encore mardi, ont ajouté les organisateurs.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire