Kamala Harris « victime du syndrome de l’imposteur » ? Elle était agacée… à cause de son rire nerveux !

Le vice-président américain Kamala Harris est arrivé en France pour une visite diplomatique très chargée, avec des documents encombrants derrière lui.

Depuis son rendez-vous avec Joe Biden, elle a reçu plus de critiques que d’applaudissements aux Etats-Unis, et son attitude a été pointée du doigt. Le vice-président américain Kamala Harris a atterri à Paris le 9 novembre pour une visite de cinq jours et est parvenu à un accord après une grave crise entre Paris et Washington en raison du contrat de sous-marin australien.

« Je suis très heureuse en France et j’attends avec impatience de nombreux jours de discussions fructueuses pour renforcer notre relation », a-t-elle déclaré aux journalistes alors qu’elle quittait Air Force 2 de l’aéroport d’Orly.

Kamala Harris, qui parle couramment le français, s’est ensuite rendue à l’Institut Pasteur et a rencontré des chercheurs américains et français engagés dans la recherche sur le Covid-19. En France, l’homme politique américain de 57 ans tentera de regagner des points, et sa réputation a fortement chuté depuis son arrivée avec Joe Biden il y a plus d’un an.

À lire aussi :
Joe Biden malade ? Kamala Harris devient temporairement présidente des USA

L’Express a analysé l’affaire Harris : « ‘Elle est peut-être victime du ‘Syndrome de l’imitateur’ combiné avec François Coster. Cela peut expliquer ses rires nerveux et répétés, qui l’ont fait souffrir tellement Accusation.

‘ Soyons clair, a-t-elle poursuivi. dire que Harris était décevant, mais c’était prévisible. Parce que Joe Biden l’a choisie principalement en raison de son identité, pas de ses qualités politiques.

Cette visite officielle en France est l’occasion pour Kamala Harris de repartir après les difficultés accumulées dans son pays : dialogue entre Biden et l’entourage de Harris, atteinte à la réputation de la direction et travail malsain chez ses employés Ambiance. Sans oublier que chaque question inconfortable ou difficile dans ses médias provoquera des rires nerveux. Il ne pouvait pas être mieux de ternir la réputation.

À lire aussi :
Joe Biden opte pour Kamala Harris comme colistière

Selon des experts américains, l’ancien procureur a toujours été sur la défensive et semble avoir du mal à gérer les critiques. Un voyage enrichissant en France Selon la Maison Blanche, Kamala Harris rencontrera Emmanuel Macron ce mercredi après-midi pour évoquer des sujets liés à la région indo-pacifique, à la sécurité européenne ou encore à la santé mondiale.

Le 11 novembre est la « Journée des anciens combattants » aux États-Unis. Kamala Harris prévoit de participer à l’Arc de Triomphe pour commémorer l’armistice de 1918 et la fin de la Première Guerre mondiale. Accompagnée de son mari Doug Emhoff, elle visitera le cimetière américain de Suresnes près de Paris, puis se rendra au Forum de Paris sur la paix.

À lire aussi :
Investiture de Biden: Michelle et Barack Obama en vedette (Photos)

Enfin, vendredi 12, elle participera aux préparatifs de la conférence internationale sur la Libye et des élections présidentielles et législatives, visant à sortir le pays du chaos dans lequel il est tombé depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. .

Le mouvement est intervenu après l’incident du sous-marin lancé en septembre dernier : les États-Unis et l’Australie ont établi une alliance défensive avec la Grande-Bretagne dans le Pacifique (AUKUS en abrégé), causant un véritable camouflet à Paris, et Washington a signé un énorme contrat sous-marin initialement promis à La France.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire