JO 2024 (F) : Le Maroc prend les devants avec un superbe but (photo) !

JO 2024 : Le Maroc prend les devants avec un superbe but (vidéo) !

L’équipe nationale féminine du Maroc a fait un grand pas vers les Jeux Olympiques de Paris 2024 en s’imposant 2-1 en Zambie, vendredi, lors du dernier match aller des éliminatoires. Tour à tour sauvées par leur gardienne sur penalty, puis menées à la pause avant que Rosella Ayane n’arrache la victoire à la 95ᵉ minute, les Lionnes de l’Atlas ont connu une série de hauts et de bas avant de prendre une belle option sur la qualification.

 

JO 2024 : Le Maroc prend les devants avec un superbe but (vidéo) !

Après un premier quart d’heure équilibré, la Zambie se mettait en évidence en s’infiltrant sur la gauche avec un petit pont, ce qui débouchait sur une passe en retrait dangereuse dégagée au premier poteau par la défense marocaine (16ᵉ). Les deux équipes ont ensuite alterné les temps forts et les temps faibles, avec une première frappe lointaine des Lionnes de l’Atlas repoussée (21ᵉ), et deux grosses occasions zambiennes.

La première, sans doute la plus importante, intervient trois minutes après un centre venu de la droite dévié par l’angle (32ᵉ), un penalty concédé par Chebbak et repoussé par la gardienne Er-Rmichi, bien sûr sa gauche (35ᵉ). Le second, presque immédiatement après, vient de la gauche et se termine par un cafouillage qui ne fait pas de mal à l’arrière-garde marocaine (38ᵉ).

Le Maroc prend l’avantage sur un superbe but aux JO 2024

Les Marocains reviennent dans le match peu avant la pause. Ils pensent même avoir ouvert le score sur une belle passe du fond de la défense vers une coéquipière, qui dévie son tir sur Eunice Sakala, pourtant hors-jeu (43ᵉ). Redouani corrigeait le tir dans le temps additionnel d’une superbe frappe enroulée dans le filet gauche de Sakala, après avoir éliminé deux adversaires sur la gauche (0-1, 45e+1).

Au retour des vestiaires, les hommes de Jorge Vilda étaient tout près de doubler la mise en envoyant un coup de pied retourné au gardien dans la surface de réparation (50ᵉ). Cela a eu le mérite de piquer au vif les Zambiens, qui ont multiplié les attaques. Chilufya, bien servi dans la surface sur la droite, butait à nouveau sur Er-Rmichi (56ᵉ). Le Maroc répliquait par un nouveau raté de Sakala (58ᵉ), mais les Copper Queens continuaient à presser, obligeant Er-Rmichi à un arrêt sur la ligne (63ᵉ), avant qu’un ballon piqué venu de la gauche ne meure in extremis dans la lucarne opposée (65ᵉ).

La défense marocaine a fini par craquer juste avant le dernier quart d’heure. Suite à un coup franc malicieux sur la gauche de Kundananji, cette dernière dégageait la lucarne d’Er-Rmichi, répondant ainsi à l’attaquante marocaine Redouani (1-1, 70ᵉ). Dix minutes plus tard, elle frôle la catastrophe sur un coup franc repris de la tête par un défenseur zambien, mais le but de la joueuse est refusé pour hors-jeu (80ᵉ).

Le Maroc se jette alors à corps perdu et, après une contre-attaque gâchée par un coup de tête (86ᵉ), donne le coup de grâce à son adversaire avec un but d’Ayane dans les arrêts de jeu (1-2, 90ᵉ+5). Jorge Vilda peut se réjouir, et le royaume aussi, avant le retour à Rabat mardi. Si elles ne perdent pas ou seulement 0-1, les Marocaines seront qualifiées, comme leurs homologues masculins !

LIRE AUSSILigue des champions africaine : les deux premiers quarts de finale retour !