Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Israël demande à ses ressortissants de quitter l’Egypte: « Une attaque imminente de l’EI »
31/03/2017 à 12h00 par La redaction

Israël a sommé ses ressortissants en voyage en Egypte de quitter immédiatement les stations balnéaires de la Mer Rouge. Selon les services de renseignements de l'Etat hébreu, une "menace sérieuse et imminente" pèse sur la région. Il est question d'une attaque terroriste fomentée par la branche égyptienne de Etat islamique visant des touristes, en particulier des citoyens israéliens.

Des centaines de ressortissants israéliens séjournent actuellement en Egypte et des milliers d'autres vont affluer pour la période de la Pâque juive et les vacances d'été. Les destinations les plus prisées de la région sont les stations balnéaires de Charm el-Cheikh, El Gouna, Marsa Alam et Hurghada.

"Les attaques contre l'armée égyptienne et contre les chrétiens coptes, les roquettes de l'EI tirées sur Eilat et les vidéos de l'EI contre les Israéliens, montrent la forte motivation et le pouvoir des groupes terroristes dans la région pour attaquer les Israéliens", a expliqué Eitan Ben-David, directeur du bureau du contre-terrorisme d'Israël. "Ne vous attendez pas à ce que Daesh respecte les lignes rouges", a-t-il ajouté.

Exode du peuple hébreu d'Egypte
La fête de Pessa'h (11 au 18 avril) célèbre l'exode du peuple hébreu d'Égypte et la fin de 400 ans d'asservissement. Les services de sécurité israéliens redoutent donc particulièrement une attaque à cette période symbolique.

Du coup, le gouvernement demande à ses citoyens résidant actuellement dans la région du Sinaï de quitter le territoire égyptien. A ceux qui s'apprêtent à s'y rendre, il demande d'annuler le voyage.

Après l'année 2015 marquée par le crash de l'avion russe dans le Sinaï, vraisemblablement provoqué par l'explosion d'une bombe, l'Egypte attire de nouveau de nombreux touristes. Les tour-opérateurs belges constatent d'ailleurs une augmentation de la demande pour les destinations situées sur la Mer Rouge. Le retour au calme après plusieurs mois d'instabilité et l'excellent rapport qualité-prix des complexes hôteliers égyptiens expliquent l'engouement des voyageurs belges.

Le nord Sinaï déconseillé
La diplomatie belge ne déconseille pas les voyages en Egypte, excepté la zone nord de la péninsule du Sinaï, où la branche égyptienne de l'Etat islamique fait régner la terreur. En janvier dernier, sept policiers et un passant avaient été tués dans une attaque à la voiture piégée près de la ville d'Al-Arish.

"En référence à la menace terroriste sérieuse dans toute l'Egypte, une vigilance accrue est recommandée et ce, même dans les régions touristiques. Les voyages dans le nord du Sinaï, le Désert occidental et les frontières avec la Libye et le Soudan sont déconseillés. Les voyages vers le sud du Sinaï, à l'exception de la zone hôtelière autour de Sharm el Sheikh, sont également déconseillés", indique le site diplomatie.be.

Il est recommandé de ne pas sortir des zones hôtelières et de faire preuve de vigilance. "Les voyages par route, en ce compris les visites à Taba et au monastère de Sainte-Catherine, ainsi que les excursions hors de Charm el-Cheikh, sont déconseillés", précise encore le site.

Source: The Daily Mail

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 511 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Israël a sommé ses ressortissants en voyage en Egypte de quitter immédiatement les stations balnéaires de la Mer Rouge. Selon les services de renseignements de l'Etat hébreu, une "menace sérieuse et imminente" pèse sur la région. Il est question d'une attaque terroriste fomentée par la branche égyptienne de Etat islamique visant des touristes, en particulier des citoyens israéliens.

Des centaines de ressortissants israéliens séjournent actuellement en Egypte et des milliers d'autres vont affluer pour la période de la Pâque juive et les vacances d'été. Les destinations les plus prisées de la région sont les stations balnéaires de Charm el-Cheikh, El Gouna, Marsa Alam et Hurghada.

"Les attaques contre l'armée égyptienne et contre les chrétiens coptes, les roquettes de l'EI tirées sur Eilat et les vidéos de l'EI contre les Israéliens, montrent la forte motivation et le pouvoir des groupes terroristes dans la région pour attaquer les Israéliens", a expliqué Eitan Ben-David, directeur du bureau du contre-terrorisme d'Israël. "Ne vous attendez pas à ce que Daesh respecte les lignes rouges", a-t-il ajouté.

Exode du peuple hébreu d'Egypte
La fête de Pessa'h (11 au 18 avril) célèbre l'exode du peuple hébreu d'Égypte et la fin de 400 ans d'asservissement. Les services de sécurité israéliens redoutent donc particulièrement une attaque à cette période symbolique.

Du coup, le gouvernement demande à ses citoyens résidant actuellement dans la région du Sinaï de quitter le territoire égyptien. A ceux qui s'apprêtent à s'y rendre, il demande d'annuler le voyage.

Après l'année 2015 marquée par le crash de l'avion russe dans le Sinaï, vraisemblablement provoqué par l'explosion d'une bombe, l'Egypte attire de nouveau de nombreux touristes. Les tour-opérateurs belges constatent d'ailleurs une augmentation de la demande pour les destinations situées sur la Mer Rouge. Le retour au calme après plusieurs mois d'instabilité et l'excellent rapport qualité-prix des complexes hôteliers égyptiens expliquent l'engouement des voyageurs belges.

Le nord Sinaï déconseillé
La diplomatie belge ne déconseille pas les voyages en Egypte, excepté la zone nord de la péninsule du Sinaï, où la branche égyptienne de l'Etat islamique fait régner la terreur. En janvier dernier, sept policiers et un passant avaient été tués dans une attaque à la voiture piégée près de la ville d'Al-Arish.

"En référence à la menace terroriste sérieuse dans toute l'Egypte, une vigilance accrue est recommandée et ce, même dans les régions touristiques. Les voyages dans le nord du Sinaï, le Désert occidental et les frontières avec la Libye et le Soudan sont déconseillés. Les voyages vers le sud du Sinaï, à l'exception de la zone hôtelière autour de Sharm el Sheikh, sont également déconseillés", indique le site diplomatie.be.

Il est recommandé de ne pas sortir des zones hôtelières et de faire preuve de vigilance. "Les voyages par route, en ce compris les visites à Taba et au monastère de Sainte-Catherine, ainsi que les excursions hors de Charm el-Cheikh, sont déconseillés", précise encore le site.

Source: The Daily Mail

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 511 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire