Immigré marocain tué/en colère, Salif Keita rappelle au roi Mohammed VI son « origine malienne »


Video player

Le chanteur malien Salif Keita en veut au Maroc. Il a exigé que le roi du Maroc réagisse vivement à la brutalité que ses forces de sécurité ont perpétrée contre les migrants tentant d’atteindre l’Espagne par l’enclave de Melilla. Chemin faisant, il a révélé que le roi Mohammed VI était de sang malien, donc noir.

Salif Keita est dégoûté après avoir vu des images brutales de migrants torturés par les forces de sécurité marocaines. Comme tous les Africains et dans le monde, sauf le Maroc, il a condamné la brutalité de la police marocaine. Face à la tiédeur, au moins les responsables marocains ont été lents à réagir, et il a directement défié le roi Mohammed VI.

« Triste et inhumain ! Nous attendons plus d’un pays frère comme le Maroc. Nous appelons Sa Majesté Mohammed VI, d’origine malienne, à protéger nos enfants et l’image cruelle des Africains traités comme des animaux ne sera plus jamais sur le sol marocain. ! », a écrit Salif Keita sur son compte Twitter.

Salif Kéita emboîte le pas à plusieurs individus et groupes de défense des droits de l’homme exigeant de savoir ce qui se passe au Maroc. L’image tournée n’est pas pour la gloire marocaine. Ses forces de l’ordre ont été vues en train d’abuser violemment d’immigrants arrêtés et sans défense. Les plus choquantes sont les images d’immigrants entassés comme des esclaves.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire